Consonne nasale uvulaire voisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Consonne nasale uvulaire voisée
Symbole API ɴ
Numéro API 120
Unicode U+0274

X-SAMPA N\
Kirshenbaum n"

La consonne nasale uvulaire voisée est un son consonantique assez peu fréquent dans les langues parlées. Le symbole dans l’alphabet phonétique international est [ɴ], et représente un N en petite capitale.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voici les caractéristiques de la consonne nasale uvulaire voisée :

  • Son mode d'articulation est occlusif, ce qui signifie qu'elle est produite en obstruant l’air du chenal vocal.
  • Son point d'articulation est uvulaire, ce qui signifie qu'elle est articulée avec le dos de la langue (la dorsal) contre ou près de la luette.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C'est une consonne nasale, ce qui signifie que l’air peut s’échapper par le nez.
  • C'est une consonne centrale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer au-dessus du milieu de la langue, plutôt que par les côtés.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche. Son point d'articulation est uvulaire, ce qui signifie qu'elle passe vers la luette ou par le chenal vocatoire et qu'elle emprisonne l'air entre les 2 points d'articulation.

En français[modifier | modifier le code]

Le français possède le son [ɴ]. On a un mouvement des lèvres en prononçant le [q] et le [h] en même temps.

Dans les autres langues[modifier | modifier le code]

En japonais, le [ɴ] peut apparaître comme allophone de [n] en fin de mot.

Voir aussi[modifier | modifier le code]