Consonne battue latérale rétroflexe voisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Consonne battue latérale rétroflexe voisée
Symbole API ɺ̠
Numéro API
Unicode U+027A U+0320

Symbole API alternatif ɺ̢
Numéro API alternatif
Unicode alternatif U+027A U+0322

Symbole API alternatif ɭ̆
Numéro API alternatif
Unicode alternatif U+026D U+0306

X-SAMPA
Kirshenbaum

La consonne battue latérale rétroflexe voisée est un son existant dans certaines langues parlées. Il n'a pas de symbole API, mais il correspondrait à un r allongé renversé avec en plus un hameçon rétroflexe, et est parfois représenté avec [ɺ] qui représente aussi la consonne battue latérale alvéolaire voisée[1], ou ce symbole avec le signe diacritique de rétraction [ɺ̠][2], avec le crochet rétroflexe [ɺ̢][3], ou encore avec le symbole [ɭ][4] qui représente aussi la consonne spirante latérale rétroflexe voisée ou ce symbole avec le signe diacritique de brièveté [ɭ̆].[réf. nécessaire]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voici les caractéristiques de la consonne battue latérale rétroflexe voisée:

  • Son mode d'articulation est battu, ce qui signifie qu’elle est produite en contractant brièvement les muscles d'un point d’articulation, sur l'autre.
  • Son point d’articulation est rétroflexe, ce qui signifie qu'elle est articulée avec la pointe de la langue retournée contre le palais.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne latérale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer sur les deux côtés de la langue, plutôt que dans le milieu.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

En français[modifier | modifier le code]

Le [ɺ̢] n'existe pas en français

Autres langues[modifier | modifier le code]

Ce son existe dans l'iwaidja ( [Na uliɺ̢], "mon pied"), le pashto (ړوند [undɺ̢] "en aveugle", en tamil en tant qu'allophone du /ɭ/ et en kobon (écrite ƚ)

Symbole[modifier | modifier le code]

Alvéolaire et rétroflexe laterale battue (avec un crochet rétroflexe).

Dans l’alphabet phonétique international, ou certaines variantes non standard, la consonne battue latérale rétroflexe voisée peut être représentée par :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ladefoged et Johnson 2014, p. 190.
  2. a et b Bhaskararao et Ray 2017, p. 235.
  3. a et b Ball, Howard et Miller 2018, p. 8.
  4. a et b Blust 2012, p. 361.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin J. Ball, Sara J. Howard et Kirk Miller, « Revisions to the extIPA chart », Journal of the International Phonetic Association, vol. 48, no 2,‎ , p. 155–164 (DOI 10.1017/S0025100317000147, lire en ligne)
  • (en) Peri Bhaskararao et Arpita Ray, « Telugu », Journal of the International Phonetic Association, vol. 47, no 2,‎ , p. 231–241 (DOI 10.1017/S0025100316000207, lire en ligne)
  • (en) Robert Blust, « One mark per word? Some patterns of dissimilation in Austronesian and Australian languages », Journal of the International Phonetic Association, vol. 29, no 3,‎ , p. 355–381 (DOI 10.1017/S0952675712000206, lire en ligne)
  • (en) Peter Ladefoged et Keith Johnson, A Course in Phonetics, Cengage Learning, , 7e éd., 352 p. (ISBN 978-1-305-17718-5 et 1-305-17718-5, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]