Consonne affriquée latérale alvéolaire voisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Consonne affriquée latérale alvéolaire voisée
Symbole API d͡ɮ
Numéro API 104 (149)
Unicode U+0064 U+0361 U+026E

X-SAMPA tK\
Kirshenbaum dz<lat>

La consonne affriquée latérale alvéolaire voisée est un son consonantique très peu fréquent en usage dans certaines langues parlées. Son symbole dans l'alphabet phonétique international est [d͡ɮ].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voici les caractéristiques de la consonne affriquée latérale alvéolaire sourde :

  • Son mode d'articulation est affriqué, ce qui signifie qu’elle est produite en empêchant d'abord l'air de passer, puis le relachant à travers une voie étroite, causant de la turbulence.
  • Son point d'articulation est alvéolaire, ce qui signifie qu'elle est articulée avec soit la pointe (apical) soit la lame (laminal) de la langue contre la crête alvéolaire.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne latérale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer sur les deux côtés de la langue, plutôt que dans le milieu.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

Symboles de l'API[modifier | modifier le code]

Son symbole complet dans l'alphabet phonétique international est d͡ɮ, représentant un D minuscule dans l'alphabet latin, suivi d'une ligature d'un L et d'un ʒ (« ej ») minuscules, tous les éléments étant reliés par un tirant. Le tirant est souvent omis quand cela ne crée pas d'ambiguïté.

d͡ɮ
Symbole complet. Forme simplifiée sans tirant.

En français[modifier | modifier le code]

Le français ne possède pas le [d͡ɮ].

Autres langues[modifier | modifier le code]

Le son [d͡ɮ] est inexistant dans les langues européennes et rare dans les langues du monde. Il se rencontre dans quelques langues amérindiennes comme le tlingit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]