Considérations sur le gouvernement de Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Considérations sur le gouvernement de Pologne est un essai de l'écrivain et philosophe Jean-Jacques Rousseau.

Depuis 1768, les nobles polonais sont en lutte au sein de la Confédération de Bar contre leur roi Stanislas inféodé à la grande Catherine II de Russie. Ils envoient le comte Michał Wielhorski[1] comme émissaire à Paris pour soutenir leur cause. Le comte rencontre Rousseau au cours de l'été 1770. Jean-Jacques écrit les Considérations en 1771-72. C'est le dernier ouvrage spéculatif de l'écrivain, toutes les œuvres suivantes ayant un caractère autobiographiques.

La première édition eut lieu en 1782 après la mort de l'auteur[2]. Cependant des copies manuscrites circulèrent dès 1773 et l'œuvre fut qualifiée d'utopiste par Grimm.

Les événements polonais furent diversement commentés en France. Si Voltaire, admirateur de la tsarine, approuve le partage de la Pologne, Mably écrit à la même période que Rousseau Du gouvernement et des lois de la Pologne[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]