Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Conservatoire de Toulouse)
Aller à : navigation, rechercher
Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse
Image illustrative de l'article Conservatoire à rayonnement régional de Toulouse
Généralités
Création 1820
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 43° 36′ 13″ N 1° 26′ 18″ E / 43.603636, 1.43830643° 36′ 13″ Nord 1° 26′ 18″ Est / 43.603636, 1.438306
Adresse 17 rue Larrey
31000 Toulouse
Site internet http://conservatoirerayonnementregional.toulouse.fr
Cadre éducatif
Réseau Conservatoire de musique, danse et art dramatique en France
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Pouvoir organisateur Ville de Toulouse, département de la Haute-Garonne, région Midi-Pyrénées, État
Directeur Jean Dekyndt
Niveau Conservatoire à rayonnement régional
Formation Musique, danse, art dramatique (détails)
Options 1er, 2e et 3e cycle pratique amateur, 3e cycle spécialisé (DEM)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Point carte.svg

Le conservatoire à rayonnement régional de Toulouse est un conservatoire à rayonnement régional, établissement d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication), représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Il propose[1] trois spécialités, musique, chorégraphie et art dramatique. Il est situé à Toulouse (Haute-Garonne, France).

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée le 13 mars 1820, l’école de musique de Toulouse devient en 1840 une succursale du conservatoire de Paris.
En 1866 et jusqu'en 1993, l'école s’installe rue Labéda, date à laquelle elle change pour l'ancien hôpital Larrey (inscrit aux monuments historiques[2]), qu’elle occupe encore à ce jour.

Directeurs successifs[modifier | modifier le code]

La direction de l'établissement a été assurée tour à tour par :

Le CRR aujourd'hui[modifier | modifier le code]

L'établissement est actuellement dirigé par Jean Dekyndt.

Diplômes délivrés[modifier | modifier le code]

Le conservatoire décerne un certificat d'études musicales et un certificat d'études chorégraphiques, ainsi que les diplômes d’études chorégraphiques, musicales et théâtrales[1].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Dans le domaine musical, le conservatoire délivre un enseignement concernant les cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse), les bois (flûtes, hautbois, basson, saxophone, clarinette), les cuivres (cor, trompette, trombone, tuba) ainsi que les instruments polyphoniques (piano, accordéon, guitare, harpe, orgue, percussions). Des classes de chant, d’écriture et de composition musicales, ainsi qu’un atelier dédié au jazz et aux musiques anciennes sont proposés aux participants[1].

Les danses classique, contemporaine et jazz font partie de l’offre chorégraphique du conservatoire ainsi qu’un cursus d’art dramatique comprenant également une formation à l'expression scénique.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Le conservatoire, en partenariat avec l’Éducation nationale, s’inscrit dans un cycle de classes à horaires aménagés. Les écoles primaires Lakanal (musique et danse) et Rangueil (chant choral), le collège Michelet (instrument, voix et danse) ainsi que le lycée Saint-Sernin participent à ce programme[1],[3].

Liste de professeurs et anciens professeurs[modifier | modifier le code]


Liste des anciens élèves du conservatoire[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]