Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
CSPLAVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Instance consultative indépendante
Forme juridique
Service central d'un ministèreVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social
Drapeau de la France Immeuble des Bons-Enfants, 182, rue Saint-Honoré, Paris
Pays
Coordonnées
Organisation
Membres
32 membres de droit et 8 personnalités qualifiées
Président
Site web
Identifiants
SIREN
Annuaire du service public
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

En France, le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) est une instance consultative indépendante, chargée de conseiller le ministre de la Culture et de la Communication en matière de propriété littéraire et artistique. Il remplit également une fonction d'observatoire de l'exercice et du respect des droits d'auteurs et des droits voisins.

Description[modifier | modifier le code]

Le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique a été fondé le [1].Cette création avait été proposé par le député Patrick Bloche dans son rapport Le désir de France, remis au Premier ministre en [2]. Le CSPLA a vocation à répondre aux questions posées aux droits d’auteur et droits voisins par l’essor du numérique.

Le Conseil supérieur compte au total 99 membres : un président et un vice-président, respectivement conseiller d’État et conseiller à la Cour de cassation ; 8 représentants des différentes administrations concernées ; 9 personnalités qualifiées dans le domaine de la propriété intellectuelle (avocats, professeurs d’université ou ingénieurs en télécommunications) ; deux représentants des établissements publics placés sous la tutelle du ministre chargé de la culture et chargés de conserver et mettre en valeur le patrimoine culturel ; 39 représentants des professionnels et leurs 39 suppléants.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté de création
  2. Patrick Bloche, Le Désir de France : la présence internationale de la France et de la francophonie dans la société de l'information : rapport au Premier ministre, Paris, La documentation française, , 195 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]