Conseil national pour la paix et le maintien de l'ordre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Conseil national pour la paix et le maintien de l'ordre est une institution militaire thaïlandaise fondée après le coup d'État de mai 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

À partir de novembre 2013, la Thaïlande connaît une crise politique au cours de laquelle s'affrontent les opposants et les supporters de la Première ministre Yingluck Shinawatra. Les affrontements continuent malgré sa destitution, survenue le 6 mai 2014. Le général Prayut Chan-o-cha annonce le coup d'État du 22 mai, déclenché selon lui « pour que le pays revienne à la normale », et la création d'une junte militaire, le Conseil national pour la paix et le maintien de l'ordre[1].

Références[modifier | modifier le code]