Conseil départemental de la Charente-Maritime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’administration territoriale image illustrant français image illustrant la Charente-Maritime
Cet article est une ébauche concernant l’administration territoriale française et la Charente-Maritime.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Conseil départemental de la Charente-Maritime
{{{alternative textuelle}}}
Situation
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Siège La Rochelle
Exécutif
Président Dominique Bussereau (UMP)


Groupes politiques
27 / 51

Dominique Bussereau
16 / 51

Mickaël Vallet
  •      PRG
8 / 51

Gilles Gautronneau
Budget
Budget total 765,9 M€
Budget d'investissement 209,6 M€
Budget de fonctionnement 556,3 M€
Site internet http://charente-maritime.fr

Le conseil départemental de la Charente-Maritime est l'assemblée délibérante du département français de la Charente-Maritime, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se situe à La Rochelle.

Le président du conseil général[modifier | modifier le code]

Le président du conseil général de la Charente-Maritime est élu par l'assemblée des conseillers départementaux. Eux-mêmes élus au suffrage universel direct. La moitié des sièges est renouvelable tous les trois ans. Actuellement, le département compte 27 cantons et donc 54 conseillers départementaux (deux par Cantons).

L'actuel président du conseil général est Dominique Bussereau, réélu le 31 mars 2011 avec 28 voix contre 23 voix pour son opposant Bernard Lalande. À noter qu'un élu de la gauche a voté en faveur de sa réélection. Son nom n'a pas été révélé et il est impossible de savoir si sa voix fait partie de la majorité ou bien de l'opposition pour les futurs votes de la nouvelle assemblée.

Liste des présidents du conseil départemental depuis 1945
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1973 André Dulin Rad-soc  
1973 1976 Lucien Grand    
1976 1982 Josy Moinet MRG  
1982 1985 Philippe Marchand PS  
1985 1994 François Blaizot UDF  
1994 2008 Claude Belot UMP Sénateur, maire de Jonzac
2008 en cours Dominique Bussereau UMP ancien ministre de l'Agriculture, ancien secrétaire d'Etat

Les vice-présidents[modifier | modifier le code]

  • Premier vice-président : Jean-Louis Frot
  • Autres vice-présidents : Jean-Claude Beaulieu, Jean-Mary Boisnier, Michel Doublet, Léon Gendre, Corinne Imbert, Daniel Laurent, Sylvie Marcilly, Michel Parent, Jean-Paul Peyry, Jacky Quesson, Bernard Rochet, Jean-Pierre Roustit, Jean-Pierre Tallieu, Stéphane Villain.

Les conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Étiquettes politiques des conseillers généraux de la Charente-Maritime à la suite des élections cantonales de 2011.

Le conseil départemental de la Charente-Maritime compte 54 conseillers départementaux issus des 27 cantons de la Charente-Maritime.

Assemblée issue des élections de mars 2011 :

Parti Sigle Élus
Majorité élue (27 sièges)
Les Républicains LR 16
Divers droite DVD 9
Nouveau Centre NC 1
Mouvement démocrate Modem 1
Opposition (24 sièges)
Parti socialiste PS 15
Divers gauche DVG 1
Parti radical de gauche PRG 8
Président du conseil général
Dominique Bussereau

Budget 2011[modifier | modifier le code]

  • Les dépenses sont de 789,3 millions d'euros :
    • 538,5 millions d'euros de dépenses de fonctionnement
    • 250,8 millions d'euros de dépenses d'investissement
  • Les recettes sont de 789,3 millions d'euros :
    • 599,8 millions d'euros de recettes de fonctionnement
    • 189,5 millions d'euros de recettes d'investissement
Domaine d'investissement Investissement
Actions sociales et de solidarité 321,3 millions d'euros
Administration générale 113,1 millions d'euros
Charge de la dette 112,3 millions d'euros
Infrastructure et patrimoine 94,2 millions d'euros
Enseignement et transports scolaires 65,5 millions d'euros
Équipement rural 23,8 millions d'euros
Économie, tourisme, promotion 19 millions d'euros
Sport, culture 17,7 millions d'euros
Mer, milieu maritime 12,7 millions d'euros
Tempête Xynthia 9,7 millions d'euros

Siège du conseil[modifier | modifier le code]

Le siège du conseil départemental est situé à La Rochelle au 85 boulevard de la République. Le siège est appelé la Maison de la Charente-Maritime (devanture du bâtiment) ou Maison du Département. L'ensemble des effectifs du conseil général est d'environ 3 000 personnes.

Il est à noter que d'un point de vue juridique, le siège du conseil est un ouvrage public mal planté. En effet la loi littoral promulguée le 4 janvier 1986 rend impossible toute construction immobilière (sauf exceptions précises) à moins de 100 mètres du rivage de la mer en espace non urbanisé. Or, le siège du conseil a été implanté dans la zone dite des 100 mètres, dans une zone jusqu'alors non urbanisée.

Délégations territoriales[modifier | modifier le code]

Il existe 7 délégations territoriales réparties dans l'ensemble du département :

  • délégation territoriale de La Rochelle-Ré à La Rochelle
  • délégation territoriale du Pays d'Aunis à La Rochelle
  • délégation territoriale du Pays Rochefortais à Rochefort
  • délégation territoriale de Royan Marennes Oléron à Royan
  • délégation territoriale du Vals de Saintonge à Saint-Jean-d'Angély
  • délégation territoriale de la Saintonge Romane à Saintes
  • délégation territoriale de la Haute-Saintonge à Jonzac.

Conseil Général des jeunes[modifier | modifier le code]

Logotype[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]