Conseil départemental de Vaucluse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conseil départemental de Vaucluse
{{{alternative textuelle}}}
Situation
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Vaucluse
Siège Avignon
Exécutif
Président Maurice Chabert (UMP)[1]
Groupes politiques
12 / 34
  •      PS
7 / 34
  •      FN
6 / 34
  •      LS
4 / 34
3 / 34
  •      FG
2 / 34
Budget
Budget total 642,7 M€ (2011)
Budget d'investissement 142,1 M€ (2011)
Budget de fonctionnement 500,7 M€ (2011)
Site internet http://www.vaucluse.fr/

Le conseil départemental de Vaucluse est l'assemblée délibérante du département français de Vaucluse. Il est composé de 34 conseillers.

Renouvelé intégralement les 22 et 29 mars 2015, le conseil départemental entre en fonction lors de sa première réunion le 2 avril suivant pour élire son président et son bureau.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , l’Assemblée constituante adopte, par décret, la création des départements sur les projets de découpage de Adrien Duport, Gérard de Lally-Tollendal, Emmanuel-Joseph Sieyès et Jacques-Guillaume Thouret, s'appuyant sur la carte de France dite de Cassini, récemment achevée.

Le Vaucluse ne devient le 87e département français qu'en 1793 par le décret du )[2], deux ans après la réunion d'Avignon et du Comtat, possessions du Saint-Siège, au royaume de France le .

La réalité départementale se confirme sous le Consulat (1800) qui installe le préfet détenant seul le pouvoir exécutif et le conseil général, simple assemblée délibérante. Les conseillers généraux, au départ notables désignés par le pouvoir central, sont ensuite élus au suffrage universel (loi du ).

Par la loi du , le département devient juridiquement une collectivité territoriale et le conseil général reçoit une compétence globale pour régler les affaires d'intérêt départemental. Le renouvellement du conseil par moitié tous les trois ans et l'élection systématique du président après chaque élection sont désormais instaurés. Les conseillers sont, quant à eux, élus pour une durée de six ans au suffrage universel, à raison d'un par canton.

Il faut cependant attendre 1982 et les lois de décentralisation pour supprimer la tutelle préfectorale et pour que le président détienne le pouvoir exécutif et assure la préparation et la mise en œuvre de son budget.

À partir des élections de 2015, le conseil départemental remplace le conseil général et est renouvelé intégralement tous les six ans.

Composition[modifier | modifier le code]

Élus actuels[modifier | modifier le code]

Étiquettes politiques des conseillers départementaux de Vaucluse suite aux élections de 2015.

Le conseil général de Vaucluse comprend 34 conseillers départementaux issus des 17 cantons de Vaucluse.

Parti Élus
Parti communiste 2
EÉLV 3
Parti socialiste 7
UMP 10
Divers droite 2
Front national 6
Ligue du Sud 4


Présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents du conseil départemental de Vaucluse successifs depuis 2015
Période Identité Étiquette Qualité
2015 en cours Maurice Chabert UMP  
Les données manquantes sont à compléter.

Vice-présidents[modifier | modifier le code]

Poste Conseiller départemental Parti Délégation[3]
1er Thierry Lagneau UMP Travaux, aménagement du territoire et sécurité
2e Jean-Baptiste Blanc UMP Finances et modernisation de l'action publique
3e Corinne Robert-Testud UMP Habitat, emploi, insertion et jeunesse
4e Suzanne Bouchet DVD Solidarité et handicap
5e Pierre Gonzalvez UMP Tourisme, communication et marketing territorial
6e Dominique Santoni UMP Sport, vie associative, éducation, collèges et transports
7e Jean-Marie Roussin UMP Économie et développement numérique
8e Élisabeth Amoros UMP Culture, culture provençale et patrimoine
9e Christian Mounier DVD Agriculture, eau et environnement

Organisation et compétences[modifier | modifier le code]

Siège du conseil départemental de Vaucluse à Avignon

Routes[modifier | modifier le code]

Depuis le , le conseil départemental assure la gestion et l’entretien de 95 kilomètres de routes nationales transférées au département, ce qui porte le réseau routier à 2 450 km[4]. Pour assurer cet entretien trois niveaux structurels ont été mises en place : un siège (Avignon, quatre agences routières départementales (Carpentras, Isle sur la Sorgue, Pertuis et Vaison-la-Romaine) et onze centres d’entretien et d’exploitation routière ( un dans chaque agence départementale et Cavaillon (centre de Pertuis), Apt (centre de l'Isle sur la Sorgue), Sault et Le Pontet (centre de Carpentras), Orange, Bollène et Valréas (centre de Vaison-la-Romaine).

Centre médicaux-sociaux[modifier | modifier le code]

Le conseil départemental de Vaucluse gère 14 centres médico-sociaux[5]. Ces centres médico-sociaux ont quatre tâches essentielles :la lutte contre les exclusions, la Protection maternelle et infantile (PMI) et la protection de l’enfance (ASE) (prévention médicale, psychologique, sociale et d’éducation pour la santé des futurs parents et enfants, actions pour l’enfance en danger et prévention des mauvais traitements, actions de prévention, dépistage des handicaps des enfants de 0 à 6 ans, agrément et la formation des assistantes maternelles), l’aide aux personnes âgées et handicapées et la prévention sanitaire et les actions de santé.

Services décentralisés[modifier | modifier le code]

L'ensemble des services du conseil départemental de Vaucluse est relayé sur 5 Maisons du Département sur les communes d'Apt, Orange, L'Isle-sur-la-Sorgue, Carpentras et Sault où sont proposées aides et informations facilitant le quotidien des habitants à tous les âges de la vie.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nommé par décret du .
  2. Il décède en cours de mandat le .

Références[modifier | modifier le code]