Conseil de Nantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Conseil de Nantes est l'émanation d'un mouvement de protestation et de revendication qui a brièvement fédéré, en , des ouvriers, des paysans et des étudiants du département de la Loire-Atlantique.

À la suite de l'envahissement de la préfecture, à Nantes, les protagonistes instaurent le Conseil de Nantes. Ce mouvement, qui s'étiolera mais sera bien évidemment partie prenante des événements de , sera par la suite qualifié, par les organisations dites « gauchistes » de proto ou paléo-situationniste voire d'« anarcho-éthylique ». Il est généralement considéré être, tout comme l'infiltration par des situationnistes de la section locale de l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) de Strasbourg, en 1967, l'un des soubresauts sociaux précurseurs des révoltes de .