Conseil de Nantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil de Nantes est l'émanation d'un mouvement de protestation et de revendication qui a brièvement fédéré, en février 1968, des ouvriers, des paysans et des étudiants du département de la Loire-Atlantique.

À la suite de l'envahissement de la préfecture, à Nantes, les protagonistes instaurent le Conseil de Nantes. Ce mouvement, qui s'étiolera mais sera bien évidemment partie prenante des événements de mai 1968, sera par la suite qualifié, par les organisations dites « gauchistes » de proto ou paléo-situationniste voire d'« anarcho-éthylique ». Il est généralement considéré être, tout comme l'infiltration par des situationnistes de la section locale de l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) de Strasbourg, en 1967, l'un des soubresauts sociaux précurseurs des révoltes de mai 1968.