Conrad (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conrad Electronic SE
logo de Conrad (entreprise)
illustration de Conrad (entreprise)

Création 1923
Fondateurs Max Conrad, Werner Conrad
Forme juridique Société européenne
Siège social Hirschau
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Werner Conrad
Activité Vente par correspondance
Produits Électronique, informatique, multimédia, auto, loisirs
Effectif 3900 (2012)
Site web www.conrad.fr

Chiffre d'affaires 865 millions € en 2012

Conrad, est une entreprise allemande spécialisée dans l'électronique, créée en 1923, par Max Conrad à Berlin.

Historique[modifier | modifier le code]

L'entreprise voit le jour en octobre 1923, au moment où la première émission de radio au monde est diffusée à Berlin. Son fondateur, Max Conrad, a l'idée de proposer à ses clients tout le matériel nécessaire pour fabriquer leur propre poste radio.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le magasin est détruit, la famille Conrad se réfugie en Bavière, où elle redémarre son activité à Hirschau. Conrad commercialise toutes les pièces détachées électroniques : aux condensateurs viennent s'ajouter les éléments récupérés sur des radios militaires allemandes et américaines. Puis, à partir des années 1950, l'entreprise se spécialise dans l'électroménager et l'électronique.

Les années 1970 annoncent l'arrivée de la technologie dans les foyers. Un nouveau défi que Conrad relève avec succès. La société adapte sa stratégie en développant son réseau de magasins et en introduisant des procédés logistiques performants dans la vente par correspondance.

En 1976, l'entreprise compte 220 salariés.

En 1994, naissance de Conrad France, à Lille. C'est une entité indépendante (Conrad Electronic SAS) du groupe Conrad. Aujourd'hui (Novembre 2016) la société est dirigée par Olivier Thomas, directeur général, et compte une centaine de salariés qui assurent depuis plus de 20 ans, le développement et le dynamisme de la marque sur le territoire français.

En 1997, le premier site internet est lancé[1]. Quelques années plus tard, l'enseigne poursuit son développement en B2B, avec un catalogue puis un site web dédiés.

En 2014, le cap des 200 000 références et 1 000 grandes marques est franchi.

En 2015, Conrad passe la barre des 400 000 références et 2 000 marques.

En 2016, Conrad atteint les 750 000 références et les 2 500 marques internationales.

En 2018, Conrad regroupe ses 2 sites existants en un seul et unique site internet dédié à la fois aux professionnels et aux particuliers.

Implantation[modifier | modifier le code]

Au fil des années, l'enseigne développe ses filiales dans toute l'Europe jusqu'à être présente aujourd'hui dans 16 pays : en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en Autriche, en Pologne, en Suisse, en Slovaquie, en Suède, en Danemark, en Slovénie, en République tchèque, en Royaume-Uni, en Hongrie, en Italie, en Roumanie et en France.

Marques commercialisées[modifier | modifier le code]

En plus des 2 500 marques internationales, le Conrad Technology Center conçoit également des marques Conrad. C-Control spécialisé dans les microcontrôleurs, Voltcraft pour les appareils de mesure (depuis 1982), Mac Brown pour les instruments acoustiques, Reely pour le modélisme, Conrad Energy pour les piles et les accus, Toolcraft pour les outils, Renkforce pour l'impression 3D...

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]