Conquête japonaise de la Birmanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conquête japonaise de la Birmanie
Informations générales
Date janvier à mai 1942
Lieu Birmanie
Issue

Victoire de l'Axe :

Changements territoriaux Occupation japonaise de la Birmanie
Occupation thaïlandaise de l'État Shan
Belligérants
Alliés :
Royaume-Uni
Raj britannique
Birmanie britannique
République de Chine
États-Unis
Axe :
Empire du Japon
Thaïlande
Armée nationale birmane
Commandants
Archibald Wavell
Thomas Jacomb Hutton (en)
Harold Alexander
Luo Zhuoying (en)
Shōjirō Iida
Charun Rattanakun Seriroengrit (en)
Aung San
Forces en présence
Chine : 95 000
Royaume-Unis : 42 000-47 000
Japon : 85 000

Campagne de Birmanie

La conquête japonaise de la Birmanie marque la première phase de la campagne de Birmanie. Elle voit les forces britanniques et chinoises tenter de repousser une offensive de l'empire du Japon en Birmanie. Elle voit la fin de la Birmanie britannique et la création de l'État de Birmanie.

Contexte[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Louis Allen, Burma: The Longest War, Dent, (ISBN 0-460-02474-4)
  • (en) Christopher Bayly et Tim Harper, Forgotten Armies, London, Penguin, (ISBN 0-140-29331-0)
  • (en) Ashley Jackson, The British Empire and the Second World War, London, Hambledon Continuum, (ISBN 978-1-85285-517-8)
  • (en) William Slim, Defeat Into Victory, London, Cassell, (ISBN 0-304-29114-5)