Verbes très défectifs en français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Conjugaison irrégulière 3)
Aller à : navigation, rechercher

Un verbe défectif en français est un verbe qui ne s'emploie pas (ou plus) à tous les temps. Ne subsistent que quelques formes conjuguées, voire une seule. Les verbes suivants sont très défectifs.

  • accroire ne s'emploie qu'au présent de l'indicatif.
  • advenir ne s'emploie qu'à la troisième personne.
  • bayer ne s'emploie qu'à l'infinitif, dans l'expression « bayer aux corneilles ».
  • chaloir ne s'emploie pratiquement plus que dans l'expression « peu me chaut ».
  • contondre, que l'on ne rencontre que sous ses formes participe présent (contondant) et passé (contus).
  • échoir ne s'emploie qu'à la troisième personne et ne connaît pas d'impératif.
  • émoudre ne s'emploie qu'au participe passé (« frais émoulu du collège » = récemment sorti du collège).
  • s'ensuivre ne s'emploie qu'aux troisièmes personnes.
  • falloir ne s'emploie qu'à la troisième personne du singulier ou au participe passé[1].
  • férir se trouve à l'infinitif dans l'expression « sans coup férir » (= sans avoir à lutter, sans effort), et au participe passé, par exemple dans un syntagme adjectival tel que « féru de littérature ».
  • issir est seulement employé au participe présent (issant : uniquement dans le vocabulaire de l'héraldique) et participe passé (issu, issue, issus, issues).
  • quérir ne s'emploie plus qu'à l'infinitif.
  • ravoir ne s'emploie plus qu'à l'infinitif.
  • seoir, dans son sens « être assis, placé », que l'on ne rencontre que sous ses formes participe présent (séant) et passé (sis, sise).
  • transir est employé au participe passé (« transi de froid ») ou se conjugue aux temps composés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La catégorie verbes défectifs en français sur le wiktionnaire.


  1. http://leconjugueur.lefigaro.fr/conjugaison/verbe/falloir.html