Conjecture d'Erdős sur les progressions arithmétiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En mathématiques, plus précisément en combinatoire additive, la conjecture d’Erdős sur les progressions arithmétiques peut s’énoncer de la manière suivante.

Soit une suite d’entiers strictement positifs ; si la série diverge, alors pour tout entier positif , on peut extraire de une suite arithmétique de longueur .

Elle généralise la conjecture d'Erdős-Turán qui, elle, a été résolue (par le théorème de Szemerédi).

Erdős a proposé un prix de 3 000 USD à qui prouvera cette conjecture[1].

Le théorème de Green-Tao sur les suites arithmétiques de nombres premiers est un cas particulier de cette conjecture.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P. Erdős, « Résultats et problèmes en théorie de nombres », Séminaire Delange-Pisot-Poitou (Théorie des nombres), no 2., Exp. N° 24 (7 p.),‎ 14e année : 1972/1973 (lire en ligne)
  • (en) P. Erdős, « Problems in number theory and combinatorics », dans Proc. Sixth Manitoba Conf. on Num. Math., coll. « Congress Numer. » (no 18), , p. 35-58
  • (en) P. Erdős, « On the combinatorial problems which I would most like to see solved », Combinatorica, vol. 1,‎ , p. 25-42 (DOI 10.1007/BF02579174)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Béla Bollobás, « To Prove and Conjecture: Paul Erdős and His Mathematics », Amer. Math. Month., vol. 105, no 3,‎ , p. 233.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Erdős conjecture on arithmetic progressions » (voir la liste des auteurs).