Congrès de Vérone (Chateaubriand)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Congrès de Vérone est une œuvre de François-René de Chateaubriand parue en 1838.

Édition[modifier | modifier le code]

Le Congrès de Vérone paraît pour la première fois en 1838, chez Delloye à Paris et chez Brockhaus et Avenarius à Leipzig.

Il est ensuite publié dans l'édition des Œuvres complètes de Chateaubriand par Charles Gosselin, 25 volumes in-8°, 1836-1838, contenant également l'Essai sur la littérature anglaise et une traduction du Paradis perdu de John Milton.

Il est ensuite réédité dans les Œuvres complètes dirigées par Béatrice Didier et parues aux éditions Honoré Champion, édité par Jacques-Alain de Sédouy.

Résumé[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]