Congrès allemand d'échecs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le congrès allemand d'échecs est un ensemble de compétitions échiquéeennes dont plusieurs tournois internationaux organisés pendant l'été, en général tous les deux ans, par la fédération allemande (Deutscher Schachbund (de) : DSB) de 1882 à 1914 et de 1920 à 1932. De 1971 à 1983, le DSB reprit la tradition en faisant tous les deux ans du championnat d'Allemagne de l'Ouest un tournoi international (les années impaires) avec la participation de Boris Spassky et Anatoli Karpov (deux victoires chacun).

Histoire[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Avant la Seconde Guerre mondiale, les congrès d'échecs étaient des manifestations organisées par les fédérations nationales d'échecs et rassemblant plusieurs tournois entre des joueurs d'échecs de différents pays, parfois des concours de problèmes et des séances de simultanées[1]. De 1882 à 1914, les tournois du congrès allemands étaient ouverts aux joueurs de tous les pays. Après la Première Guerre mondiale, seuls les joueurs allemands étaient généralement autorisés à y participer et le congrès était considéré comme le championnat national allemand d'échecs.

Le Deutsche Schachbund a été fondé à Leipzig en 1877. Lors de la réunion suivante de la fédération (le « congrès »), en 1879, douze joueurs participèrent à la première édition du tournoi de maîtres (le Meisterturnier) en 1879 à Leipzig.

Les premiers joueurs étrangers vinrent en 1881 lors du deuxième congrès à Berlin. Le congrès fut remporté par le Britannique Joseph Henry Blackburne et il fut décidé que plusieurs tournois seraient organisés tous les deux ans à chaque congrès en plus du tournoi de maîtres. La victoire au Hauptturnier donnerait le titre de maître de la fédération allemande.

Congrès de 1896[modifier | modifier le code]

En 1896, le dixième congrès aurait dû se passer à Nuremberg mais le club de la ville prit en charge l'organisation sans inclure de « tournoi mineur ». Finalement, en juillet-août 1896, dix-neuf des meilleurs joueurs du monde (dont onze des douze premiers du tournoi d'Hastings 1895 : Lasker, Steinitz, Tarrasch, Pillsbury, Tchigorine, Schiffers, Teichmann, Schlechter, Blackburne, Walbrodt et Janowski), participèrent au super-tournoi organisé par le club de Nuremberg, tandis que commençait en même temps le dixième congrès allemand organisé à Eisenach. Ce qui explique l'absence des meilleurs joueurs au congrès cette année-là.

Congrès de 1914[modifier | modifier le code]

En juillet 1914, le congrès allemand disputé à Mannheim fut interrompu après onze rondes par le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Les rapports sur ce tournoi sont contradictoires et une table du tournoi a été reconstituée par Jeremy Gaige[2] et reprise par Gino di Felice[3]. Cette table donne Alexandre Alekhine en tête avec 9,5 points sur 11, suivi de Milan Vidmar (8,5 / 11) et de Rudolf Spielmann (8 / 11). Il restait six rondes à disputer dans le tournoi

Palmarès du tournoi international de maîtres (Meisterturnier)[modifier | modifier le code]

Multiples vainqueurs du Meisterturnier[modifier | modifier le code]

3 victoires
2 victoires

Palmarès du Meisterturnier de 1879 à 1914[modifier | modifier le code]

Congrès
Année
Lieu Joueurs Vainqueur(s) Deuxième(s) Troisième(s)
1 1879 Leipzig 12 Berthold Englisch Louis Paulsen Adolf Schwarz
2 1881 Berlin 17 Joseph Blackburne Johannes Zukertort Mikhaïl Tchigorine
Szymon Winawer
James Mason
Alexander Wittek
3 1883 Nuremberg 19 Szymon Winawer Joseph Blackburne James Mason
4 1885 Hambourg 18 Isidor Gunsberg Joseph Blackburne
Berthold Englisch
James Mason
Siegbert Tarrasch
Miksa Weiss
5 1887 Francfort 21 George Mackenzie Joseph Blackburne
Miksa Weiss
6 1889 Breslau 18 Siegbert Tarrasch Amos Burn Jacques Mieses
7 1892 Dresde 17 Siegbert Tarrasch Gyula Makovetz
Moritz Porges
8 1893 Kiel 9 Carl Walbrodt
Curt von Bardeleben
Paul Lipke
9 1894 Leipzig 18 Siegbert Tarrasch Paul Lipke Richard Teichmann
10 1896 Eisenach 15 Robert Barnes Ignatz Van Popiel
Hugo Süchting
1896 Nuremberg 19 Emanuel Lasker Géza Maróczy Harry Pillsbury
Siegbert Tarrasch
11 1898 Cologne 19 Amos Burn Wilhelm Cohn
Rudolf Charousek
Mikhaïl Tchigorine
12 1900 Munich 22 Harry Pillsbury
Carl Schlechter
(après les matchs de départage)
Géza Maróczy
(à égalité de points
avec les vainqueurs)
13 1902 Hanovre 18 David Janowski Harry Pillsbury Henry Atkins
14 1904 Cobourg 13 Curt von Bardeleben
Carl Schlechter
Rudolf Swiderski
15 1906 Nuremberg 17 Frank Marshall Oldrich Duras Leo Fleischmann
Carl Schlechter
16 1908 Düsseldorf 16 Frank Marshall Hersz Salwe Rudolf Spielmann
17 1910 Hambourg 17 Carl Schlechter Oldrich Duras Aaron Nimzowitsch
18 1912 Breslau 18 Oldřich Duras
Akiba Rubinstein
Richard Teichmann
19 1914 Mannheim 18 (tournoi interrompu)

Palmarès du Meisterturnier de 1920 à 1932[modifier | modifier le code]

Congrès
Année
Lieu Joueurs Vainqueur Deuxième(s) Troisième(s)
20 1920 Berlin Pas de Meisterturnier, Le Hauptturnier 1 est remporté par Friedrich Sämisch.
21 1921 Hambourg 12 Ehrhardt Post Friedrich Sämisch Willi Schlage
22 1922 Bad Oeynhausen 12 Ehrhardt Post Carl Carls Oscar Antze
Wili Schlage
Heinrich Wagner
23 1923 Francfort 10 Ernst Grünfeld Ehrhardt Post
Heinrich Wagner
24 1925 Breslau 12 Efim Bogoljubov Aaron Nimzowitsch Akiba Rubinstein
Heinrich Wagner
25 1927 Magdebourg 14 Rudolf Spielmann Efim Bogoljuvov Walther von Holzhausen
Paul List
26 1929 Duisbourg 14 Carl Ahues Paul Saladin Leonhardt Friedrich Sämisch
27 1931 Swinemünde 13 Efim Bogoljubov
(après départage)
Ludwig Rödl
(ex æquo)
Kurt Richter
28 1932 Bad Ems 8 Georg Kieninger Hugo Hussong
Ewald Kaffer
Heinrich von Hennig

Palmarès du Hauptturnier (tournoi des non maîtres, de 1881 à 1929)[modifier | modifier le code]

Le vainqueur du Hauptturnier recevait le titre de maître (ou champion) de la fédération allemande et était qualifié pour le tournoi des maîtres (le Mesterturnier).

Congrès
Année
Lieu Vainqueur Notes
1 1879 Leipzig Pas de Hauptturnier organisé en 1879.
2 1881 Berlin Curt von Bardeleben Berthold Lasker et S. Tarrasch sont éliminés
lors de la phase de poules.
Berthold Lasker remporte le tournoi libre
après un match de départage contre Tarrasch.
3 1883 Nuremberg Siegbert Tarrasch
4 1885 Hambourg Max Harmonist Jacques Mieses est éliminé lors de la phase de poules.
5 1887 Francfort Johann Bauer 2e : Jacques Mieses
6 1889 Breslau Emanuel Lasker Emanuel Lasker bat Emil von Feyerfeh
lors du match de départage pour la 1re place.
7 1892 Dresde Paul Lipke
8 1893 Kiel Hugo Süchting
9 1894 Leipzig Norman von Lennep Von Lennep bat Ernest Varain en départage.
10 1896 Eisenach Wilhelm Cohn Wilhelm Cohn marque 13,5 points sur 14 (7/7 en finale).
11 1898 Cologne Ottokar Pavelka Pavelka bat Von Batsmeyev en départage (2-0).
12 1900 Munich Rudolf Swiderski 2e : Adolf Olland.
13 1902 Hanovre Walter John 2e : Ossip Bernstein
14 1904 Cobourg Augustin Neumann A. Neumann bat Milan Vidmar en départage (3 à 2).
3e : Oldrich Duras ; 4e : Rudolf Spielmann
5e : Max Lange ; 6e : Aaron Nimzowitsch
15 1906 Nuremberg Xavier Tartakover 2e-4e : Zsigmond Baratz, Paul Johner et Leopold Loewy
16 1908 Düsseldorf Friedrich Köhnlein Alexandre Alekhine finit 4e-5e.
17 1910 Hambourg Gersz Rotlewi 2e : Carl Carls ; 3e-4e : Carl Ahues et Karel Hromadka
18 1912 Breslau Bernhard Gregory 2e-3e : Karel Hromadka et S. Rozental
19 1914 Mannheim (tournoi inachevé)
20 1920 Berlin Friedrich Sämisch Pas de Meisterturnier organisé en 1920.
21 1921 Hambourg Wilhelm Hilse
22 1922 Bad Oeynhausen Simon Rottenstein
23 1923 Francfort Wilhelm Schoenmann
24 1925 Breslau Walther von Holzhausen 2e : Karl Gilg
25 1927 Magdebourg Yossef Porath
26 1929 Duisbourg Paul Kroll
27-28 Pas de Hauptturnier organisé en 1931 et 1932.

Championnat international de RFA (de 1971 à 1983)[modifier | modifier le code]

La fédération allemande, le Deutsche Schachbund fut reconstituée en 1950 après la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1970, il fut décidé que tous les deux ans, le championnat d'Allemagne de l'ouest serait un tournoi international avec seize joueurs[4].

En 1979, le tournoi avait initialement seize participants. C'était la première participation de Anatoli Karpov à une compétition depuis le championnat du monde d'échecs 1978 à Baguio, mais le champion du monde se retira après cinq rondes, à la suite du décès de son père. Andras Adorjan ne disputa également que cinq parties et quitta le tournoi pour des raisons médicales[5].

Année Lieu Joueurs Vainqueur(s) Deuxième(s) Troisième(s)
1971 Berlin-ouest 16 Svetozar Gligoric Johannes Donner Heikki Westerinen
1973 Dortmund Hans-Joachim Hecht
Ulf Andersson
Boris Spassky
1975 Mannheim Walter Browne Ludek Pachman Raymond Keene
Hanst-Günther Kestler
1977 Bad Lauterberg Anatoli Karpov Jan Timman Semion Fourman
1979 Munich 14 Boris Spassky
(au départage)
Ulf Andersson, Iouri Balachov (2e-3e)
Robert Hübner (4e au départage)
1981 Bochum 16 Lubomir Kavalek Vlastimil Hort Murray Chandler
1983 Hanovre Anatoli Karpov Tamaz Guéorgadzé Iouri Balachov

En 1986, le championnat de RFA fut un open organisé à Krefeld avec 248 participants (système suisse) et remporté par John Nunn devant Nigel Short, Norbert Sehner, Philip Schlosser et Klaus Bischoff.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, Paris, Presses universitaires de France, , 432 p., p. 86-87
  2. (en) Jeremy Gaige, Chess Tournament Crosstables, Volume III (1911–1920), Philadelphie, , p. 439
  3. (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1901 – 1920 : a comprehensive record with 860 tournaments crosstables and 375 match scores, McFarland & Company, , 336 p. (ISBN 0-7864-2362-5), p. 213
  4. (en) German Chess Congresses sur endgame.nl.
  5. (en)Sergueï Soloviov, Boris Spassky's 300 Win, Chess Stars, 1998, p. 282-283.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1747 – 1900, McFarland & Company, , 248 p. (ISBN 978-0-7864-4576-9)
  • (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1901 – 1920 : a comprehensive record with 860 tournaments crosstables and 375 match scores, McFarland & Company, , 336 p. (ISBN 0-7864-2362-5)
  • (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1921 – 1930 : a comprehensive record with 940 tournaments crosstables and 210 match scores, McFarland & Company, , 344 p. (ISBN 978-0-7864-2642-3)
  • (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1931 – 1935 : a comprehensive record with 1065 tournaments crosstables and 190 match scores, McFarland & Company, , 424 p. (ISBN 978-0-7864-2723-9)