Confrérie de la Saint-Vincent et disciples de la Chanteflûte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Confrérie de la Saint-Vincent et disciples de la Chanteflûte est une confrérie bachique de Bourgogne basé à Mercurey (Saône-et-Loire). Elle a pour but de faire connaitre l'AOC Mercurey.

Historique[modifier | modifier le code]

La confrérie Saint-Vincent fut créée par Hughes de Suremain, Auguste Raquilet, Jacques Jeannin-Naltet et Louis Menand le , après la fusion des différentes sociétés de secours mutuel : Confrérie Saint Martin et Confrérie Saint Charles[1]. Fin 1971, la confrérie Saint Vincent souhaitant s'ouvrir à toute la population de la commune et ne pas rester simplement un syndicat de vignerons, élargit son activité et prise le nom de: Confrérie Saint Vincent et Disciples de la Chantefûte de Mercurey[1]. L'emblème de la Confrérie est le blason du village de Mercurey " De gueule, au caducée de Mercure en argent chaussé d'or, chargé de deux grappes au naturel à dextre et à senest.re " Le collier est celui de la Confrérie [2]. En 2018, le président est Yves De Suremain.

Les chapitres[modifier | modifier le code]

Mercurey chantefluté 1987

La confrérie tient trois chapitres par an (à la Saint-Vincent fin janvier, au solstice d'été fin juin et à la Paulée de la Côte-Chalonnaise fin octobre), où sont intronisés certains amateurs méritants du mercurey[3]. Le siège de la confrérie est sis au Château de Garnerot.

Le chanteflûtage[modifier | modifier le code]

Cette confrérie bachique organise deux fois l'an un Chanteflûtage, des vins de la côte-chalonaise passant un concours de dégustation[4],[N 1] qui ne sélectionne que les meilleurs vins méritant cette mention[5]. Aux vins sélectionnés est accordée une étiquette numérotée portant le nom du producteur, le millésime et la mention Chantefluté[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Les membres en 2009 sont : Manuel Bautista, Luc Buliard, Agnès Dewé, Yves de Suremain, Rémy Duchet, Thierry Duréault, Stéphane Gadan, Patrick Guillot, Thierry Jeannin-Naltet, Patrice Mathias, George-Claude Menand, Philippe Menand, Guy Narjoux, François Raquillet, Olivier Raquillet…

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Hughes de Suremain, Auguste Raquilet, Jacques Jeannin-Naltet, Louis Menand, Alain Bouillien, Alain Size, Michel Raquillet, Jean Raquillet, Paul Jeannin-Naltet…

Citation[modifier | modifier le code]

Les paroles prononcées par le grand flûteux sont :

« Par Osiris, maître de la vigne en fleurs,
Par Mercure, messager des dieux,
Par Saint-Vincent, patron des vignerons. »

Sources, bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hubert Duyker : Grands vins de Bourgogne, édition : Fernand Nathan, Paris, 1980, 200 pages, (ISBN 2-09-284 562-4)
  • Paul Jeannin-Naltet : "Mercurey, Histoire, Contes et Légendes : Confrérie Saint Vincent et disciples de la Chanteflute, Mercurey 1985, 160 pages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. L'arrêté ministériel du 11 août 2003, habilite certaines confréries à attribuer des distinctions dans le cadre d'un concours vinicole.
Références
  1. a et b Henri Cannard : AOC Mercurey, Le Patrimoine, p.  104.
  2. Mercurey, Histoire, Contes et Légendes par Paul Jeannin-Naltet
  3. Plaquette de la mairie de Mercurey (page sur la confrérie Saint-Vincent et disciples de la chanteflûte).
  4. [PDF] Site de Légifrance (arrêté ministériel du 11 août 2003), consulté le 2 février 2009.
  5. a et b Hubert Duyker (édition Fernand Nathan) : Grands vins de Bourgogne, « Mercurey », p. 148.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]