Confidence pour confidence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Confidence pour confidence
Auteur Paule Constant
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution 1998
Nombre de pages 233
ISBN 2070752313

Confidence pour confidence est un roman de Paule Constant publié le et ayant obtenu le prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman reçoit le prix Goncourt en novembre 1998, grâce au soutien de François Nourissier, au troisième tour de scrutin contre Lambert Pacha de François Sureau, Les Vice-rois de Gérard de Cortanze et Méroé d'Olivier Rolin[1]. Immédiatement, une polémique éclate, elle est accusée indirectement d'avoir « volé » le prix à Michel Houellebecq, l'auteur de Les Particules élémentaires[2].

Résumé[modifier | modifier le code]

Quatre femmes dans la quarantaine se réunissent dans une maison pour se livrer au jeu de la confession : Babette, que son compagnon vient de quitter, Gloria et Aurore, deux écrivaines, et enfin Lola, une actrice norvégienne.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1979 à 2002 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 24 août 2013.
  2. « Paule Constant, une nouvelle tête chez les Goncourt » par Nicolas Guégan et Grégoire Leménager, in BibliObs, 8 janvier 2013.