Confédération nationale des foyers ruraux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Confédération nationale des foyers ruraux & associations de développement et d’animation en milieu rural (CNFR) est l'un des grands mouvements d'éducation populaire en France.

Elle a été fondée en 1946 par François Tanguy-Prigent, jeune député socialiste du Front populaire puis ministre de l’Agriculture à la Libération[1].

Depuis 2016, son siège national est situé à Montreuil-sous-Bois[2],[3].

Composition[modifier | modifier le code]

La Confédération rassemble des structures départementales (environ 70 structures sur le territoire national) et des Unions régionales.

Fédérations départementales[modifier | modifier le code]

Elles se retrouvent sous les dénominations de Fédération départementale ou Union départementale, qui sont 46 à adhérer à la CNFR.

Ces fédérations font adhérer les structures locales, foyers ruraux ou associations d'animation en milieu rural.

L'appellation « Mouvement rural » regroupe dans chaque département la Fédération/Union départementale des foyers ruraux et le Comité départemental du sport en milieu rural.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'histoire des foyers ruraux », sur CNFR
  2. « Contact / Confédération Nationale des Foyers Ruraux », sur Confédération Nationale des Foyers Ruraux (consulté le ).
  3. Pierre Charles, « L'historique du Foyer Rural », sur foyerrurallegrandvillageplage.fr : « Début 2016, la CNFR quitte Paris pour s’installer à Montreuil (93100). »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :