Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles
logo de Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles

Création 1910
Personnages clés Jean-Yves Dagès (président), Olivier-Louis Tissot (directeur)
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité Organisation professionnelle et employeur au titre des professions agricoles représentant les entreprises mutualistes et coopératives agricoles

La Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles[a] (CNMCCA)[3] est une organisation professionnelle agricole reconnue par les pouvoirs publics et une organisation « employeur » au titre des professions agricoles ; elle participe à la représentation des intérêts des entreprises mutualistes et coopératives agricoles françaises[4].

Par leur implantation sur l’ensemble du territoire et leur poids économique et social, les entreprises mutualistes et coopératives agricoles (Groupama, Mutualité sociale agricole, Coop de France, Crédit agricole) sont des acteurs importants du monde agricole, agro-alimentaire et rural.

Composition[modifier | modifier le code]

Les composantes de la CNMCCA sont :

Rôle et fonctionnement[modifier | modifier le code]

La CNMCCA est une organisation professionnelle agricole qui participe à la représentation des intérêts des entreprises mutualistes et coopératives agricoles françaises. En tant qu'organisation « employeur » reconnue sur le plan national par les pouvoirs publics, la CNMCCA participe au dialogue social ainsi qu'aux différents volets de la négociation collective au titre des professions agricoles. Elle est régulièrement consultée par le ministre du Travail sur les projets de réforme relatifs à l'emploi, au travail, à la formation et aux salaires.

Par l'engagement de ses composantes, la CNMCCA est également consultée par le ministre de l'Agriculture sur les orientations de la politique agricole dans le cadre de la concertation avec la profession agricole.

La CNMCCA et ses composantes sont membres du Conseil de l'agriculture française (Caf). Au niveau européen, la CNMCCA est membre du Comité des organisations professionnelles agricoles de l'Union européenne (COPA-COGECA).

Elle est également membre du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes[5].

Son siège social est situé 129, boulevard Saint-Germain[6] à Paris 6e.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

  • Président : Jean-Yves Dagès, président de Groupama assurances mutuelles.
  • Vice-présidents :
    • Michel Prugue, président de Coop de France ;
    • Dominique Lefebvre, président de la fédération nationale du Crédit agricole ;
    • Pascal Cormery, président de la Mutualité sociale agricole.
  • Directeur : Olivier-Louis Tissot.
  • Secrétaires généraux :
    • Olivier de Bohan, vice-président de Coop de France ;
    • François Schmitt, président délégué de Groupama assurances mutuelles ;
    • Thierry Manten, premier vice-président de la Mutualité sociale agricole.
  • Secrétaire général trésorier : Claude Vivenot, président du Crédit agricole de Lorraine.

Congrès[modifier | modifier le code]

La CNMCCA organise chaque année un congrès. Cette manifestation permet aux délégués des composantes de la CNMCCA d'échanger sur un the d'actualité. Dans le cadre du congrès, la CNMCCA fait intervenir des personnalités de haut niveau et des experts reconnus[7],[8],[9],[10].

En 2019, le 101e congrès doit se tenir à Paris les 16 et .

Le premier congrès a eu lieu à Bordeaux en 1907.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1880 sous l’impulsion de Léon Gambetta, la Société nationale d'encouragement à l'agriculture (SNEA) peut être considérée comme l’ancêtre des structures économiques de l’agriculture, notamment de la Fédération nationale de la mutualité et de la coopération agricoles (FNMCA) créée en 1910. Celle-ci devient la Fédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles (FNMCCA) en 1953, puis la Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles (CNMCCA) en 1955.

Lors de sa création, la SNEA a été domiciliée au Cercle républicain, avenue de l’Opéra. Le siège social de la FNMCA est pour sa part situé d’abord au 5, rue Las-Cases, puis au 18, rue de Grenelle. Elle est transférée le , au 129, boulevard Saint-Germain, Paris 6e, siège actuel de la CNMCCA.

Historique des congrès[modifier | modifier le code]

  • 1907 : Bordeaux, 1er congrès national de Crédit agricole
  • 1908 : Blois, 2e congrès national du Crédit mutuel et de la Coopération agricoles
  • 1909 : Montpellier, 3e congrès national du Crédit, des Assurances et de la Coopération Agricoles
  • 1910 : Rouen, 4e congrès national de la Mutualité et de la Coopération agricoles
  • 1911 : Évian, 5e congrès
  • 1912 : Paris 6e congrès
  • 1913 : Clermont-Ferrand, 7e congrès
  • 1920 : Paris, 8e congrès
  • 1921 : Reims, 9e congrès
  • 1922 : Niort, 10e congrès
  • 1923 : Bourg-en-Bresse, 11e congrès
  • 1924 : Tours, 12e congrès
  • 1925 : Quimper, 13e congrès
  • 1926 : Perpignan, 14e congrès
  • 1927 : Metz, 15e congrès
  • 1928 : Arras, 16e congrès
  • 1929 : Chambéry, 17e congrès
  • 1930 : Alger, 18e congrès
  • 1931 : Vannes, 19e congrès
  • 1932 : Arles, 20e congrès
  • 1933 : Besançon, 21e congrès
  • 1934 : Moulins, 22e congrès
  • 1935 : Toulon, 23e congrès
  • 1936 : Saintes, 24e congrès
  • 1937 : Vals-les-Bains, 25e congrès
  • 1938 : Brive-la-Gaillarde 26e congrès
  • 1939 : Belfort 27e congrès
  • 1943 : Alger 28e congrès national de la Mutualité, de la coopération et du crédit agricoles
  • 1947 : La Rochelle 29e congrès
  • 1948 : Montpellier, 30e congrès
  • 1949 : Alger, 31e congrès
  • 1950 : Reims, 32e congrès
  • 1951 : Lyon, 33e congrès
  • 1952 : Paris, 34e congrès
  • 1953 : Toulouse, 35e congrès
  • 1954 : Brest, 36e congrès
  • 1955 : Nice, 37e congrès
  • 1956 : Pau/Biarritz, 38e congrès
  • 1957 : Strasbourg, 39e congrès, L'Agriculture française devant le IIIe Plan et le Marché commun
  • 1958 : Paris, 40e congrès, Le Fonctionnement du Marché commun, relations des six avec les pays tiers
  • 1959 : Vichy, 41e congrès, Le Problème agricole en 1959 : le besoin de sécurité en agriculture
  • 1960 : Aix-les-Bains, 42e congrès, D'une politique agricole française à une politique agricole commune
  • 1961 : La Baule/Nantes, 43e congrès, Prospective de l'agriculture
  • 1962 : Bordeaux/Arcachon, 44e congrès, L'Agriculture et le Plan dans le cadre du marché commun
  • 1963 : Saint-Malo, 45e congrès, L'Apport de la Mutualité, de la coopération et du crédit agricoles dans la recherche de la parité du niveau de vie des agriculteurs et l'amélioration des structures
  • 1964 : Évian-les-Bains, 46e congrès, Mise sous tutelle de l'agriculture ou organisation et discipline professionnelles
  • 1965 : Deauville, 47e congrès, L’Échéance du  : l'agriculture devant le Ve Plan et l'accélération du Marché commun
  • 1966 : Cannes, 48e congrès, Une France avec des paysans
  • 1967 : Vittel, 49e congrès, Pour les entreprises modernes et compétitives au service des agriculteurs
  • 1968 : Grenoble, 50e congrès, Les Voies mutualistes et coopératives de la politique agricole
  • 1969 : Biarritz, 51e congrès, L'Intégration de l'agriculture dans l'économie nationale et européenne
  • 1970 : Vichy, 52e congrès, La Réponse des agriculteurs au défi de la concurrence et de l'efficacité
  • 1971 : Aix-les-Bains, 53e congrès, Politique agricole et société industrielle
  • 1972 : Royan, 54e congrès, La Promotion de l'agriculture dans une société d'esprit mutualiste
  • 1973 : Deauville, 55e congrès, L’État et les agriculteurs
  • 1974 : Vittel, 56e congrès, Comment concevoir et préparer l'avenir des agriculteurs dans le monde actuel
  • 1975 : Perpignan, 57e congrès, L'Agriculture française et les orientations du VIIe Plan dans un monde en mutation
  • 1976 : Bordeaux, 58e congrès, L'Agriculture française dans la stratégie économique de demain
  • 1977 : Grenoble, 59e congrès, L'Agriculture dans la société : opinions et perspectives
  • 1978 : Biarritz, 60e congrès, Le Mouvement mutualiste et coopératif agricole dans la société française
  • 1979 : Évian, 61e congrès, Le développement agricole et rural dans une économie concurrentielle
  • 1980 : Marseille, 62e congrès, Politique de l'alimentation et politique agricole
  • 1981 : Strasbourg, 63e congrès, Un projet pour l'agriculture
  • 1982 : Lyon, 64e congrès, Le Mouvement mutualiste et coopératif agricole et les nouvelles orientations économiques et sociales
  • 1983 : Bordeaux, 65e congrès, L'Agriculture française face au désordre économique mondial : orientations et réalités conjoncturelles
  • 1984 : Vichy, 66e congrès, Le Développement régional : les responsabilités du Mouvement mutualiste et coopératif agricole
  • 1985 : Nice, 67e congrès, Quelles perspectives pour l'agriculture française ? Missions et initiatives mutualistes et coopératives
  • 1986 : Grenoble, 68e congrès, L'Enjeu agro-alimentaire
  • 1987 : Biarritz, 69e congrès, L'Agriculture dans une économie de concurrence
  • 1988 : La Baule, 70e congrès, Réussir 1992 : pour une stratégie offensive des entreprises mutualistes et coopératives agricoles
  • 1989 : Madrid, 71e congrès, L'Agro-alimentaire en Europe : initiatives, complémentarités et coopération
  • 1990 : Lille, 72e congrès, Agriculture, environnement et vie rurale : la contribution des organisations mutualistes et coopératives
  • 1991 : Montpellier, 73e congrès, Les Politiques de qualité, enjeux d'avenir pour les organisations mutualistes et coopératives agricoles
  • 1992 : Nantes, 74e congrès, Agriculture et ruralité dans la nouvelle Europe. Perspectives pour le Mutualisme et la Coopération agricoles
  • 1993 : Rome, 75e congrès, Place et rôle de l'agriculture dans la construction européenne
  • 1994 : Tours, 76e congrès, Intégrer l'agriculture dans son nouvel environnement
  • 1995 : Reims, 77e congrès, Agriculture, alimentation : le défi des marchés
  • 1996 : Vienne, 78e congrès, Le Nouveau Contexte européen : risques et opportunités
  • 1997 : Lyon, 79e congrès, L’Agriculture face aux nouvelles demandes de la société
  • 1998 : Le Touquet, 80e congrès, Réussir dans l’économie mondiale
  • 1999 : Toulouse, 81e congrès, Horizon 2015 – Tendances économiques et sociales
  • 2000 : Nancy, 82e congrès, Agriculture – Un nouvel environnement économique et social
  • 2001 : Angers, 83e congrès, La nouvelle identité économique et sociale de l’Europe
  • 2002 : Bruxelles, 84e congrès, L’Europe : acteur de l’économie mondiale
  • 2003 : Futuroscope de Poitiers, 85e congrès, Éthique mutualiste et gouvernance d’entreprise
  • 2004 : Besançon, 86e congrès, Le défi démographique
  • 2005 : Paris, 87e congrès, Croissance et emploi
  • 2006 : Paris, 88e congrès, L’impératif de la mondialisation
  • 2007 : Paris, 89e congrès, Innovation et croissance
  • 2008 : Paris, 90e congrès, Le défi des marchés
  • 2009 : Paris, 91e congrès, Gouvernance et mondialisation
  • 2010 : Paris, 92e congrès, Les moteurs de la croissance mondiale de demain
  • 2011 : Paris, 93e congrès, L'Europe face aux défis mondiaux
  • 2012 : Paris, 94e congrès, L'Europe et ses territoires : un atout pour la croissance

Historique des dirigeants[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1910 : Albert Viger (trois fois ministre de l'Agriculture entre 1893 à 1899)[11]
  • 1926 : Fernand David (quatre fois ministre de l'Agriculture entre 1913 à 1930)[12]
  • 1935 : Henri Queuille (deux fois président du Conseil de 1947 à 1950 et six fois ministre de l'Agriculture entre 1920 à 1938)[13]
  • 1960 : Gaston Le Vaillant du Douet de Graville[14]
  • 1968 : Pierre Martin
  • 1973 : Alexandre Bonjean[15]
  • 1976 : Charles Delatte[16]
  • 1980 : Fréjus Michon
  • 1983 : André Laur[17]
  • 1986 : Yves Barsalou[18]
  • 1989 : Jacques Chambaud
  • 1992 : Louis Bordeaux-Montrieux[19]
  • 1994 : Régis Bouche[20]
  • 1995 : Marc Bué
  • 1998 : Joseph Ballé[21]
  • 2001 : Jeannette Gros[4]
  • 2004 : Jean-Marie Sander[22]
  • 2007 : Philippe Mangin[23]
  • 2009 : Jean-Luc Baucherel
  • 2011 : Gérard Pelhâte[24]
  • 2013 : Dominique Lefebvre[25]
  • 2015 : Philippe Mangin[26]
  • 2016 : Michel Prugue[27]
  • 2017 : Jean-Yves Dagès[27]

Secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

Vice-présidents[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Benoît Aurion, Lucien Chaserant, Jean Fiquet, André Laur
  • 1979 : Lucien Chaserant, Albert Duchalais, Jean Fiquet, André Laur
  • 1981 : Alexandre Bonjean, Lucien Chaserant, Albert Duchalais, Jean Fiquet
  • 1982 : Lucien Chaserant, Albert Duchalais, Jean Fiquet, André Laur
  • 1983 : Yves Barsalou, Lucien Chaserant, Albert Duchalais, André Laur
  • 1984 : Yves Barsalou, André de Bretteville, Lucien Chaserant, Albert Duchalais
  • 1986 : Yves Barsalou, André de Bretteville, Albert Duchalais, Lucien Chaserant
  • 1987 : André de Bretteville, Albert Duchalais, Lucien Chaserant
  • 1989 : Joseph Ballé, André de Bretteville, Lucien Chaserant
  • 1990 : Joseph Ballé, Yves Barsalou, André de Bretteville, Lucien Chaserant
  • 1991 : Joseph Ballé, Yves Barsalou, Louis Bordeaux-Montrieux, Lucien Chaserant
  • 1993 : Claude Amis, Joseph Ballé, Marc Bué, Lucien Chaserant
  • 1996 : Claude Amis, Joseph Ballé, Lucien Chaserant
  • 1998 : Joseph Ballé, Lucien Chaserant
  • 1999 : Marc Bué, Jeannette Gros
  • 2001 : René Carron, Jeannette Gros, Philippe Mangin
  • 2002 : Jean Balligand, René Carron, Philippe Mangin
  • 2003 : Jean Balligand, Philippe Mangin, Jean-Marie Sander
  • 2004 : Jean-Luc Baucherel, Jeannette Gros, Philippe Mangin
  • 2006 : Jean-Luc Baucherel, Gérard Pelhate, Philippe Mangin
  • 2007 : Jean-Luc Baucherel, Gérard Pelhate, Jean-Marie Sander
  • 2009 : Philippe Mangin, Gérard Pelhate, Jean-Marie Sander
  • 2010 : Dominique Lefebvre, Gérard Pelhate, Philippe Mangin
  • 2011 : Jean-Luc Baucherel, Dominique Lefebvre, Philippe Mangin
  • 2012 : Jean-Yves Dagès, Dominique Lefebvre, Philippe Mangin
  • 2013 : Jean-Yves Dagès, Philippe Mangin, Gérard Pelhâte
  • 2015 : Jean-Yves Dagès, Dominique Lefebvre, Pascal Cormery
  • 2017 : Michel Prugue, Dominique Lefebvre, Pascal Cormery

Directeurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'adjectif « agricole » prend ici un « s » final car il qualifie les trois noms « mutualité », « coopération » et « crédit », et prend ainsi naturellement le pluriel[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de la CNMCCA », sur data.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France (consulté le 11 février 2019).
  2. Carof Alain, « LIe congrès national de la Mutualité, de la coopération et du crédit agricoles (note bibliographique) », sur persee.fr, Études rurales, no 47, 1972 (consulté le 11 février 2019), p. 196.
  3. « CNMCCA - Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles », sur acronymfinder.com (consulté le 6 mars 2018).
  4. a et b « Jeannette Gros élue présidente de la CNMCCA », sur lesechos.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  5. « Composition du CSEP – secrétariat d'État chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes », sur egalite-femmes-hommes.gouv.fr (consulté le 6 mars 2018).
  6. « Copa Cogeca Website », sur copa-cogeca.be (consulté le 6 mars 2018).
  7. « Titre à fournir », sur terre-net.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  8. « 95e congrès de la CNMCCA », sur agriculture.gouv.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  9. « Discours de clôture du 96e congrès de la CNMCCA », sur agriculture.gouv.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  10. « Catalogue en ligne Réseau des Bibliothèques Inra-Montpellier SupAgro », sur supagro.inra.fr (consulté le 6 mars 2018).
  11. « Les ministres de l'Agriculture : Albert Viger », sur agriculture.gouv.fr (consulté le 6 mars 2018).
  12. « Les ministres de l'Agriculture : Fernand David », sur agriculture.gouv.fr (consulté le 6 mars 2018).
  13. « Les ministres de l'Agriculture : Henri Queuille », sur agriculture.gouv.fr (consulté le 6 mars 2018).
  14. a et b « Ministère de la culture - Base Léonore », sur culture.gouv.fr (consulté le 6 mars 2018).
  15. « Full text of "Le Monde Diplomatique, 1975, France, French" », sur archive.org (consulté le 9 février 2019).
  16. a et b « Biographie Charles Delatte, ancien agriculteur, ancien parlementaire européen », sur whoswho.fr (consulté le 6 mars 2018).
  17. « André Laur, ancien président de la MSA, s'est éteint à l'âge de 90 ans. », sur centrepresseaveyron.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  18. « Salle des inventaires virtuelle », sur archives-nationales.culture.gouv.fr (consulté le 8 mars 2018).
  19. « Louis Bordeaux Montrieux », sur lesechos.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  20. « Groupama Régis Bouche », sur lesechos.fr, 14 septembre1994 (consulté le 6 mars 2018).
  21. « La CFCA fait part du décès de Joseph Ballé, ancien président de la CFCA », sur agriavis.com, (consulté le 6 mars 2018).
  22. « Jean-Marie Sander », sur lesechos.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  23. « Philippe Mangin, président de la CNMCCA », sur agroligne.com/, (consulté le 6 mars 2018).
  24. « Gérard Pelhate, les conseillers, découvrir le CESE », sur lecese.fr (consulté le 6 mars 2018).
  25. « Dominique Lefebvre, président de la Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricoles (CNMCCA) », sur argusdelassurance.com, (consulté le 6 mars 2018).
  26. « Philippe Mangin élu président de la CNMCCA », sur wikiagri.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  27. a et b « Jean-Yves Dagès, élu président de la CNMCCA », sur circuits-culture.com, (consulté le 6 mars 2018).
  28. a et b « Journal de guerre : 7 septembre 1939 - 8 juin 1940 - Henri Queuille - Google Livres », sur books.google.fr (consulté le 6 mars 2018).
  29. a et b « Un des fondateurs de la C.G.A., M. Henri Canonge est mort », sur lemonde.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  30. « Décès de Jean Fiquet, figure du monde agricole », sur lapressedevesoul.com, La Presse de Vesoul, (consulté le 6 mars 2018).
  31. « René Raimbault », sur data.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France (consulté le 6 mars 2018).
  32. « Le Monde Diplomatique, 1975, France », sur archive.org, (consulté le 10 mars 2018).
  33. « Optorg (1981-1988) », sur entreprises-coloniales.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  34. « INRA Mensuel 1990 (51) », sur archive.org, (consulté le 10 mars 2018).
  35. « CNMCCA Roland Comber », sur lesechos.fr, (consulté le 6 mars 2018).
  36. « Arrêté du 23 janvier 2008 portant nomination au Conseil national de l'information statistique », sur legifrance.gouv.fr, Journal officiel, (consulté le 6 mars 2018).
  37. « Biographie Olivier-Louis Tissot   », sur leguidedupouvoir.fr, Le Guide du pouvoir, (consulté le 6 mars 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]