Conditions de Plateau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les angles formés par des films de savon à l'équilibre suivent des lois géométriques précises.

Les conditions de Plateau décrivent la structure des films de savon dans les mousses. Ces conditions ont été formulées au XIXe siècle par le physicien belge Joseph Plateau à partir d'observations expérimentales.

Les conditions de Plateau s'énoncent :

  1. Les bulles de savons se décomposent en portions, chacune étant une surface régulière ;
  2. La courbure moyenne d'une portion est uniforme ;
  3. Si trois portions se rencontrent le long d'une arête, appelée « bord de Plateau », alors l'angle dièdre entre deux portions vaut ° ;
  4. En un point où quatre arêtes (donc six portions) se rencontrent, les angles entre ces arêtes valent ° (l'angle au centre du tétraèdre régulier).

Les configurations qui ne respectent pas les conditions de Plateau existent, mais sont instables : le film de savon tend rapidement à se réarranger selon une configuration de Plateau.

Ces conditions ont été démontrées à partir des lois de la tension superficielle par Jean Taylor[1].

Notes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean E. Taylor, The Structure of Singularities in Soap-Bubble-Like and Soap-Film-Like Minimal Surfaces. The Annals of Mathematics, 2nd Ser., Vol. 103, No. 3. May, 1976), p. 489-539.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Smith Stevens (trad. J. Matricon, D. Morello), Les Formes dans la Nature [« Patterns in Nature »], Seuil, coll. « Science ouverte », (réimpr. 1978), 240 p., 22×27 cm (ISBN 2-02-004813-2), chap. 7 (« Bulles de savon »), p. 163-192
  • (en) Stefan Hildebrandt, Anthony Tromba (trad. J. Guigonis), Mathématiques et formes optimales [« Parsimonious universe »], éditions Belin, coll. « Pour la Science », (réimpr. 1991), 180 p., 22×24 cm (ISBN 2-902918-49-6, notice BnF no FRBNF37373087, lire en ligne), chap. 5 (« Les films de savon. Un jeu d'enfants... et de mathématiciens »), p. 78-129

Liens externes[modifier | modifier le code]