Concours chorégraphique international de Bagnolet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Concours chorégraphique international de Bagnolet était un concours annuel organisé par la ville de Bagnolet en Seine-Saint-Denis entre 1969 et 1988. Il permettait aux jeunes danseurs et chorégraphes de se faire connaître internationalement.

Historique[modifier | modifier le code]

Le danseur et chorégraphe Jaque Chaurand, souhaitant créer une école de formation de danseurs et de chorégraphes, lance en 1969 un Centre chorégraphique avec le soutien de la ville de Bagnolet qui l'accueille au sein de son conservatoire. Le premier concours s'intitule alors « Le Ballet pour demain » et réunit cinq candidats amateurs et professionnels réunis[1] ; ils seront plus de cinquante, dix ans après. Il est à sa création destiné à des danseurs et chorégraphes issus de la danse classique mais souhaitant s'ouvrir à toutes les nouvelles formes d'expression chorégraphiques. Ce concours a eu un impact majeur pour la révélation et l'émulation des danseurs et chorégraphes de la Nouvelle danse française des années 1980[1].

Après un arrêt d'un an, le concours renaît en 1990 sous le nouveau nom de Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis et devient biennal. Il est placé sous la direction de Lorrina Niclas, qu'Anita Mathieu remplace en 2002. Les Rencontres deviennent alors un festival de danse contemporaine.

Lauréats du concours de 1969 à 1985[modifier | modifier le code]

Prix de chorégraphie : Édith Lamery[2]
Prix de Compagnie : Centre chorégraphique de Bagnolet, Jaque Chaurand
1er Prix de chorégraphie : Aline Roux
2e Prix de chorégraphie : Ricardo Nuñez
1er Prix de compagnie : Ballet Ricardo Nuñez
1er Prix des décors et costumes : Jean Pomarès, Alain Deshaye
Catégorie Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Claudine Allegra
2e Prix de chorégraphie : Jacques Namont
1er Prix de compagnie : Catherine Atlani
Catégorie Amateurs
1er Prix de chorégraphie : Charles Beauchart et l'Ensemble Nucleus pour le spectacle Prétextes[3]
2e Prix de chorégraphie : Mireille Arguel
3e Prix de chorégraphie : Brigitte Lejeune
1er Prix de compagnie : Jean Pomarès et le Ballet de la Jeunesse
2e Prix de compagnie : Ensemble Nucleus
Catégorie Professionnels
Mentions spéciales : Claire Tallia, Alberte Raynaud
Mention aux interprètes : Bernadette Tabour, Francis Heranger de la Compagnie Tallia
Catégorie Amateurs
1er Prix de chorégraphie : Mireille Arguel
2e Prix de chorégraphie : Pierrette Périchon
Prix de compagnie : Maryelle Stephane Ballet Mikaël Kerjean
Mention spéciale pour Pierre Nayert
Catégorie Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Cynthia Briggs
1er Prix de compagnie Jean Pomarès et le Ballet de la Jeunesse
Catégorie Amateurs
1er Prix de chorégraphie : David Fielden
1er Prix de compagnie : Laurette Fouquet
2e Prix de compagnie : Anne-Marie Guntz
Catégorie Professionnels
1er Prix de chorégraphie : David Fielden
1er Prix de compagnie : Gigi Caciuleanu
Catégorie Amateurs
1er Prix de chorégraphie : Félicette Chazerand
2e Prix de chorégraphie : Jean Masse
1er Prix de compagnie : Sandra Dieken
Prix de l'Humour : Pierrette Perrichon
Catégorie Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Royston Maldom
2e Prix de chorégraphie : Pat O'Bine
3e Prix de chorégraphie : Susanne Linke
Prix de la Recherche : Pat O'Bine
Catégorie Amateurs
1er Prix ex-aequo de chorégraphie : Sylvie Tarraube-Martigny, Titane Saint-Hubert
1er Prix ex-aequo de compagnie : Titane Saint-Hubert, Sylvie Tarraube-Martigny
Mention spéciale à Guillermo Palomares pour son ballet S.O.S Vietnam
Catégorie Professionnels
1er Prix ex-aequo de chorégraphie : Dominique Bagouet avec mention Recherche, Charles Mandafounis
3e Prix de chorégraphie : Molly Molloy
4e Prix de chorégraphie  : Francisco Miranda
Prix de la Fondation de la danse : Jean-Claude Gallotta
Catégorie Amateurs
1er Prix de chorégraphie : Odile Cougoule
Catégorie Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Jean-Claude Ramseyer
2e Prix de chorégraphie : Jean Rochereau
Prix de l'Humour : Jean-Claude Ramseyer
Mention spéciale du Jury : Reinhilde Hoffman
Catégorie Non Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Stéphane Bricard-Hampe
2e Prix de chorégraphie : Ella Jaroszewicz
Prix de Recherche : Charles-Henri Pirat
Mention : Karine Saporta, Matt Mattox, Jacqueline Robinson
Catégorie Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Maguy Marin
2e Prix de chorégraphie : Alejandro Witzmann-Anaya
Prix option enfance  : Alejandro Witzmann-Anaya
Catégorie non professionnels
1er Prix de chorégraphie : Alain de Raucourt, Anne Winteler
2e Prix de chorégraphie : Monique Prigent, Katherine Sehnert
Prix de l'humour : Dominique Boivin
Mention : Pascale Braun, Jean-Christophe Paré
Catégorie Professionnels
Le Jury ne décerne pas de 1er Prix
2e Prix de chorégraphie : Agnès Denis
3e Prix de chorégraphie : Elsa Pantaleon, Marie-Elena Breuker
Prix Jeunesse et Enfance : Agnès Denis
Prix du Ministère de la Culture et de la Communication : Agnès Denis
Mention Spéciale du Jury : Cécile Louvel, Christine Gerard, Jean Gaudin
Mention du Ministère : Daria Faïn, Jean-Charles Gil, Robert Richeron
Catégorie Non Professionnels
1er Prix de chorégraphie : Jerzy Birczinski
Mention du Jury : Cathy Bois
Suppression des catégories
1er Prix de chorégraphie : François Verret
2e Prix ex-aequo de chorégraphie : Jean-Claude Gallotta, Gilberto Ruiz-Lang
3e Prix de chorégraphie : Kilina Cremona
Prix de l'Humour : Jean-Claude Gallotta
Prix Jeunesse et Enfance : Katia Cavagnac
Prix Ministère de la Culture ex-aequo : François Verret, Katia Cavagnac
Mention du Jury pour son interprétation : Maria Rosas
1er Prix de chorégraphie ex-aequo : Joëlle Bouvier, Régis Obadia, Elinor Ambash
2e Prix de chorégraphie : Régine Chopinot
3e Prix de chorégraphie : Dominique Brun
Prix de l'Humour : Dominique Morel
Prix Jeunesse et Enfance ex-aequo : Josianne Rivoire
Prix du Ministère de la Culture : Joëlle Bouvier, Régis Obadia, Elinor Ambash
Mention Spéciale : Josy Kramer
1er Prix de chorégraphie : Josette Baïz
2e Prix de chorégraphie : Daniel Larrieu
3e Prix de chorégraphie : Denis Detournay, Santha Leng
Prix du Ministère de la Culture : josette Baiz
Prix du public : Josette Baïz
Prix de l'Humour :
1er Prix de chorégraphie : Philippe Decouflé
2e Prix de chorégraphie : Patrick Roger
3e Prix de chorégraphie ex-aequo : Manuelle Robert, Jean-Marc Matos
Prix du Ministère de la Culture ex-aequo : François Verret, Patrick Roger
Prix de la Maison de la Culture 93 : Jackie Taffanel
1er Prix de chorégraphie : Catherine Diverrès, Bernardo Montet
2e Prix de chorégraphie : Mark Tompkins
3e Prix de chorégraphie : Claude Brumachon
Prix du Ministère de la Culture : Catherine Diverrès, Bernardo Montet
Prix de la Maison de la Culture 93 : Claude Brumachon
1er Prix de chorégraphie ex-aequo : Donatella Capraro, Marcello Parizi, Pierre Doussaint, Isabelle Dubouloz
Prix du Ministère de la Culture : Mathilde Monnier, Alain Rigout, Angelin Preljocaj

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Histoire de la danse 2/4 : « Enfin une scène pour la danse contemporaine : le concours chorégraphique de Bagnolet » documentaire de Perrine Kervran et Anne Fleury dans l'émission de La Fabrique de l'histoire sur France Culture le 16 juillet 2013.
  2. Article de Jean Claude Diénis dans le numéro 17 octobre 1969 de la revue Les Saisons de la danse.
  3. Fiche descriptive de Charles Beauchart dans un aparté sur le spectacle historique de la ville de Meaux (Meaux en Scène, site officiel du spectacle historique)]