Comté d'Angleterre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Comtés d'Angleterre)
Aller à : navigation, rechercher

Les comtés d'Angleterre sont des zones administratives, géographiques et politiques d'Angleterre. Administrativement, l'Angleterre, en dehors du Grand Londres et les îles Scilly, est divisée en 83 comtés. Les comtés peuvent consister en un unique district ou être divisés en plusieurs districts. 27 de ces comtés sont divisés en districts et ont un conseil de comté. Six comtés, couvrant les grandes agglomérations, sont appelés comtés métropolitains. Ils n'ont pas les conseils de comté, bien que certaines fonctions soient organisées à l'échelle du comté par les districts agissant conjointement.

Toute l'Angleterre (y compris le Grand Londres et les îles Scilly) est également divisée en 48 comtés cérémoniaux, qui sont également connus sous le nom comtés géographiques. La plupart des comtés cérémoniaux correspondent à un comté métropolitain ou non métropolitain du même nom, mais souvent avec des frontières réduites.

L'organisation actuelle est le résultat de réformes progressives. La plupart des comtés trouvent leur origine au Moyen Âge, bien que les grands comtés du Yorkshire, Lincolnshire et du Sussex ont perdu plusieurs ou l'ensemble de leurs fonctions administratives au fil des siècles. Les comtés géographiques qui existaient avant les réformes des collectivités locales de 1965 et 1974 sont appelés anciens comtés, comtés historiques ou comtés traditionnels. De 1889 à 1974, les territoires dotés de conseils de comté sont appelés comtés administratifs, ce qui excluait les villes et cités nommées County borough et incluait les subdivisions de certains comtés géographiques. De 1974 à 1996, les comtés métropolitains et non métropolitains, dont certains n'ont été créés qu'en 1974, correspondent aux comtés cérémoniaux.

Les comtés, généralement soit historiques ou cérémoniaux actuels, sont utilisés comme base géographique pour un certain nombre d'institutions telles que les services de police et d'incendie, les clubs sportifs et d'autres organisations non gouvernementales.

Aux fins de tri et de distribution du courrier, l'Angleterre a été divisée en 48 comtés postaux (en) jusqu'en 1996. Ceux-ci ont été abandonnés par la Royal Mail en faveur des codes postaux.

Structure[modifier | modifier le code]

Administration locale[modifier | modifier le code]

Les comtés de Cumbria, Hertfordshire, Norfolk, Northamptonshire, Oxfordshire, Suffolk, Surrey, Warwickshire, Sussex de l'Ouest et Worcestershire sont des comtés non-métropolitains composés de plusieurs districts et dotés d'un conseil de comté. Dans ces comtés, la plupart des services sont fournis par le conseil de comté et les conseils de district ont un rôle limité. Leur territoire correspond exactement aux comtés cérémoniaux.

Six comtés métropolitains sont basés sur les grandes agglomérations anglaises : le Grand Manchester, le Merseyside, le Yorkshire du Sud, Tyne and Wear, les Midlands de l'Ouest et le Yorkshire de l'Ouest. Ils correspondent aussi exactement à un comté cérémonial et comprennent plusieurs districts. Ils n'ont en revanche pas de conseil de comté. Dans ces comtés, les conseils de districts fournissent la majorité des services. De même, le Berkshire est un comté non-métropolitain sans conseil de comté, comprenant plusieurs districts et dont le territoire correspond à celui du comté cérémonial. Bristol, dans le Herefordshire, l'île de Wight, le Northumberland et le Rutland sont des comtés cérémoniaux composés d'un comté non-métropolitain formant un unique district, et sont appelés autorités unitaires.

Le Buckinghamshire, le Cambridgeshire, le Derbyshire, le Devon, le Dorset, le Sussex de l'Est, l'Essex, le Gloucestershire, le Hampshire, le Kent, le Lancashire, Leicestershire, le Lincolnshire, le Yorkshire du Nord, le Nottinghamshire, le Somerset et le Staffordshire sont des comtés non-métropolitains composés de plusieurs districts et dotés d'un conseil de comté, et dont un ou plusieurs districts ont été détachés pour former des autorités unitaires. Par conséquent le comté cérémonial correspondant est plus grand que le comté non-métropolitain du même nom et le conseil de comté est compétent pour la fourniture de services dans une partie du comté seulement. Dans les Cornouailles, Durham, le Yorkshire de l'Est, le Shropshire et le Wiltshire, la majeure partie du territoire est une autorité unitaire qui porte le nom du comté cérémonial et le reste du comté fait partie d'une ou plusieurs autres autorités unitaires.

Au total, 39 autorités unitaires ne partagent pas leur nom avec un comté cérémonial. Le Bedfordshire et le Cheshire sont des comtés comprenant plusieurs autorités unitaires, aucune d'entre elles ne portant le nom du comté cérémonial. La Cité de Londres et le Grand Londres sont des exceptions, étant de comtés cérémoniaux qui ne correspondent à aucun comté métropolitain ou non métropolitain.

Institutions[modifier | modifier le code]

Les comtés métropolitains ont des passenger transport executives pour gérer les transports publics, un rôle assumé par les autorités locales dans les comtés non métropolitains et par Transport for London dans le Grand Londres. Les grands comtés cérémoniaux correspondent souvent à un seul corps de police. Par exemple, les quatre autorités unitaires qui composent Cheshire correspondent à la même zone que la police de Cheshire.

Certains comtés sont regroupés à cet effet, tels que le Northumberland et le Tyne and Wear qui forment la zone de police de Northumbria. Dans d'autres domaines un groupe d'autorités unitaires de plusieurs comtés se regroupent pour former des zones de police, tels que la police de Cleveland et de la police de Humberside.

Le Grand Londres et la Cité de Londres ont chacune leurs propres forces de police, le Metropolitan Police Service et la Police de la Cité de Londres (en). Le service d'incendie est exploité sur une base similaire, et le service d'ambulance est organisé par les régions d'Angleterre. Les comtés cérémoniaux font partie d'une seule région, à l'exception du Lincolnshire et du North Yorkshire qui chevauchent deux régions. Le développement économique et la planification stratégique relèvent de la compétence des régions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]