Comtés cérémoniaux d'Angleterre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les comtés cérémoniaux d'Angleterre.

En Angleterre, le comté cérémonial (officiellement appelé Lieutenancy area[1]) est l'entité territoriale attribuée à un Lord Lieutenant. Les prérogatives du Lord Lieutenant sont liées au cérémonial de la monarchie britannique. Créés en 1997, les comtés cérémoniaux d’Angleterre, également nommés comtés géographiques, sont au nombre de 48.

Origine des comtés cérémoniaux[modifier | modifier le code]

Les 48 comtés cérémoniaux d'Angleterre correspondent grosso modo aux comtés métropolitains et non-métropolitains tels que créés en 1974, à savoir :

- les 6 comtés métropolitains,

- les 39 comtés non-métropolitains initiaux, ce nombre étant porté à 41 par la séparation du Herefordshire et du Worcestershire et celle du Rutland et du Leicestershire,

ainsi qu'à la région particulière du Grand Londres, à laquelle il convient d'ajouter, pour des raisons historiques, le comté cérémonial de la Cité de Londres, car la Cité a toujours eu son Lord Lieutenant.

Précisons enfin qu'à la plus grande partie de l'ancien comté non-métropolitain d'Humberside correspond le comté cérémonial du Yorkshire de l'Est[note 1].

Utilité des comtés cérémoniaux[modifier | modifier le code]

Les comtés cérémoniaux trouvent toute leur utilité dans le fait que le Local Government Act 1992 instituant les autorités unitaires, type de gouvernement local permettant aux districts de s'affranchir de leur comté, peut déboucher sur la disparition de ce comté et donc de la circonscription du Lord Lieutenant.

Lorsqu'un district devient unitaire, il ne dépend plus de son comté (non-métropolitain) pour ce qui est de l'administration territoriale, mais il reste attaché au comté cérémonial correspondant pour ce qui est du cérémonial monarchique. Ainsi, par exemple, depuis que les districts de Bornemouth et de Poole sont devenus unitaires, le comté du Dorset qui comportait en 1974 huit districts, n'est plus que le comté cérémonial de ces deux districts, mais demeure à la fois le comté administratif (non-métropolitain) et le comté cérémonial des six autres districts qui lui sont restés attachés.

Lorsque tous les districts d'un comté non-métropolitain sont devenus unitaires, celui-ci n'existe plus en tant que comté administratif, mais il subsiste symboliquement sous la forme du comté cérémonial correspondant, comme par exemple le comté de Bedfordshire. Mais il peut également arriver dans ce cas que les districts unitaires soient rattachés à des comtés cérémoniaux voisins ou deviennent eux-mêmes un comté cérémonial ; ainsi, par exemple, lorsque le comté non-métropolitain d'Avon a été aboli, son district de Bath devenu unitaire a été rattaché au comté cérémonial de Somerset tandis que son district de Bristol devenu unitaire est également devenu un comté cérémonial ; et lorsque le comté non-métropolitain de Cleveland a été aboli, son district de Hartlepool a été rattaché au comté cérémonial de Durham.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La portion au sud de l'estuaire Humber a été rattachée au comté cérémonial du Lincolnshire.

Références[modifier | modifier le code]