Comté de Zapata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zapata.

Comté de Zapata
(en) Zapata County
Vue du bâtiment dont la façade est de couleur beige et marron
Le palais de justice, siège du comté de Zapata.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Texas Texas
Chef-lieu Zapata
Fondation
Démographie
Population 14 018 hab. (2010)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Superficie 258 200 ha = 2 582 km2
Superficie eau 15 800 ha = 158 km2
Superficie totale 274 000 ha = 2 740 km2
Localisation
Localisation de Comté de Zapata(en) Zapata County
Localisation du comté dans l'État.
Liens
Site web Site officiel

Le comté de Zapata, en anglais : Zapata County, est un comté situé dans le sud de l'État du Texas aux États-Unis. Le siège de comté est la census-designated place de Zapata. Selon le recensement de 2010, sa population est de 14 018 habitants, estimée en 2017 à 14 322 habitants. Il a une superficie de 2 740 km2, dont 2 582 km2 de surfaces terrestres. Le comté est nommé en référence à Antonio Zapata, un propriétaire de ranch.

Organisation du comté[modifier | modifier le code]

Le comté est fondé le [1], lorsque les comtés de Starr et de Webb ont été séparés[2]. Il est définitivement organisé le [1].

Le comté est nommé en l'honneur du chef militaire et fermier local Antonio Zapata, le , lors de la création du comté[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Des artefacts, datant de la période paléoindienne (9200 av. J.-C. à 6000 av. J.-C.) démontrent que les humains ont vécu dans la région depuis peut-être 11 000 ans. Les terres de l'actuel comté de Zapata étaient peuplées par les Amérindiens Carrizos et Tepemaca, faisant partie du peuple Coahuiltecans et les Amérindiens Borrados[3]. La première exploration européenne de la région a probablement été faite par le capitaine Miguel de la Garza Falcón[4] qui, en 1747, conduit un groupe sur la rive nord du Rio Grande depuis le site actuel d'Eagle Pass jusqu'à l'embouchure du fleuve en suivant une route connue plus tard comme l'ancienne route militaire. Garza décrit la terre comme « stérile, avec peu ou pas d'eau, peu d'herbe [...] et impropre à la colonisation faute d'un approvisionnement en eau adéquat ». Le premier établissement dans le futur comté est fondé seulement trois ans plus tard par José Vázquez Borrego, un éleveur de Coahuila[5]. Le , il fonde l'hacienda Nuestra Señora de los Dolores[6], à quelques kilomètres du site actuel de San Ygnacio (en). Pour coloniser la région, Vázquez déplace vingt-trois familles de Coahuila. La même année, José de Escandón, un colon espagnol[7], se trouve dans la région pour fonder de nouvelles colonies. Vázquez le contacte et lui suggère que l'hacienda Nuestra Señora de los Dolores soit ajoutée à la liste des colonies, proposées par Escandón. En échange, Vázquez propose d'établir un ferry sur le fleuve à ses frais. Escandón accepte, donne à Vázquez le titre de capitaine et lui attribue cinquante sitios[8].

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue de nombreux cactus et de la flore du comté.
Jardin de cactus à San Ygnacio.

Le comté de Zapata se situe dans le sud de l'État du Texas aux États-Unis[9],[10]. Il est traversé par l'US Highway 83 (en) au sud de Laredo et de l'État du Texas, dans les plaines du Río Grande. Il est bordé à l'ouest par le fleuve Río Grande qui est la limite du comté mais aussi la frontière entre les États-Unis et le Mexique, face à l'État du Nuevo León.

La plus grande localité et le siège du comté, est la census-designated place de Zapata, située en bordure du Río Grande à la jonction de l'autoroute US 83 et de l'U.S. route 16. Le comté de Zapata couvre 1 607,7 km2, avec des altitudes allant de 61 m à 213 m[3]. Le comté est composé de sols limoneux de couleur claire sur des sous-sols argileux rougeâtres ou tachetés. Le calcaire se trouve à des endroits situés à moins de 1 010 mm de la surface. La flore comprend des arbustes épineux, des plantes herbacées, des mesquites et des cactus[3].

Le comté a une superficie de 2 740 km2, dont 2 582 km2 de surfaces terrestres et 158 km2 de surfaces aquatiques[11].

Comtés adjacents[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes du comté de Zapata
Comté de Webb
comté de Zapata Comté de Jim Hogg
Comté de Starr

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2010, le comté comptait une population de 14 018 habitants[12]. Elle est estimée, en 2017, à 14 322 habitants[12],[13].

Schéma représentant la population du comté, par tranche d'âge. En rouge, à gauche, les femmes, en bleu à droite, les hommes.
Pyramide des âges du comté de Zapata (2000).
Historique des recensements
Ann. Pop.
18601 248
18701 488 +19,23 %
18803 636 +144,35 %
18903 562 -2,04 %
19004 760 +33,63 %
19103 809 -19,98 %
19202 929 -23,1 %
19302 867 -2,12 %
19403 916 +36,59 %
19504 405 +12,49 %
19604 393 -0,27 %
19704 352 -0,93 %
19806 628 +52,3 %
19909 279 +40 %
200012 182 +31,29 %
201014 018 +15,07 %
Est. 201714 322 +2,17 %
Composition de la population en % (2010)[14],[15]
Groupes Comté de Zapata Drapeau du Texas Texas Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 93,6 70,4 72,4
Autres 5,2 10,6 6,4
Métis 0,6 2,5 2,7
Amérindiens 0,3 0,7 0,9
Afro-Américains 0,1 11,9 12,6
Asiatiques  0,2 3,8 4,8
Total 100 100 100
Latino-Américains 93,3 37,6 16,7

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Texas: Individual County Chronologies », sur le site publications.newberry.org, (consulté le 26 septembre 2018).
  2. a et b (en) Roberto Mario Salmón, « Zapata Antonio », sur le site tshaonline.org (consulté le 25 septembre 2018).
  3. a b et c (en) Alicia A. Garza et Christopher Long, « Zapata Antonio », sur le site tshaonline.org (consulté le 25 septembre 2018).
  4. (en) Clotilde P. García, « Miguel de la Garza Falcón », sur le site tshaonline.org (consulté le 26 septembre 2018).
  5. (en) Alicia A. Garza, « José Vázquez Borrego », sur le site tshaonline.org (consulté le 26 septembre 2018).
  6. (en) John Hazelton, « Nuestra Señora de los Dolores hacienda », sur le site tshaonline.org (consulté le 26 septembre 2018).
  7. (en) Clotilde P. García, « José de Escandón », sur le site tshaonline.org (consulté le 26 septembre 2018).
  8. (en) « Sitio », sur le site tshaonline.org (consulté le 26 septembre 2018).
  9. (en) « Zapata County, Texas (TX) », sur le site city-data.com (consulté le 24 septembre 2018).
  10. (en) « Comté de Zapata », Geographic Names Information System.
  11. (en) « 2010 Census Gazetteer Files », sur le site United States Census Bureau, (consulté le 26 septembre 2018).
  12. a et b (en) US Census Bureau, « QuickFacts (2010) », sur census.gov (consulté le 30 septembre 2018).
  13. (en) « American FactFinder », sur le site American FactFinder (consulté le 30 septembre 2018).
  14. (en) « Zapata county, TX Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  15. (en) « Population of Texas - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Comté de Zapata.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jack R. Everrett, 1860 U.S. census : Zapata County, Texas, 84 p..
  • (en) Zapata County Historical Society, Folklore Committee, Zapata County folklore, .
  • (en) Beatriz de la Garza, From the Republic of the Rio Grande : A Personal History of the Place and the People, Austin, University of Texas Press, , 224 p. (ISBN 978-0-292-71453-3, lire en ligne).
  • (en) Jean Y. Fish, Zapata county roots revisted, Zapata County Historical Commission, , 146 p..

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]