Comté de Coconino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Comté de Coconino (Arizona))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coconino.

Comté de Coconino
(Coconino County)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Arizona Arizona
Chef-lieu Flagstaff
Fondation 1891
Démographie
Population 139 097 hab. (2015)
Densité 2,9 hab./km2
Géographie
Superficie 4 821 900 ha = 48 219 km2
Superficie eau 11 300 ha = 113 km2
Superficie totale 4 833 200 ha = 48 332 km2
Localisation
Localisation de Comté de Coconino(Coconino County)
Carte indiquant la situation du comté de Coconino (en rouge) dans l'État de l'Arizona

Le comté de Coconino est un comté américain situé en Arizona. Lors du recensement de 2010, il était peuplé de 134 421 habitants, dont plus de 30% d'Amérindiens. Son chef-lieu est Flagstaff.

D'une superficie supérieure à celle des Pays-Bas, c'est le deuxième plus grand comté des États-Unis contigus après le Comté de San Bernardino, en Californie. Le parc national du Grand Canyon se trouve en partie sur son territoire.

Ce comté a donné son nom à l'endroit où se déroule le comic strip de l'entre-deux-guerres Krazy Kat.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Humphreys Peak et la chaîne des San Francisco Peaks.

Villes[modifier | modifier le code]

Villages[modifier | modifier le code]

Autres communautés[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Le Meteor Crater et le barrage de Glen Canyon se situent dans ce comté.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
19005 514
19108 130 +47,44 %
19209 982 +22,78 %
193014 064 +40,89 %
194018 770 +33,46 %
195023 910 +27,38 %
196041 857 +75,06 %
197048 326 +15,46 %
198075 008 +55,21 %
199096 591 +28,77 %
2000116 320 +20,43 %
2010134 421 +15,56 %

Politique[modifier | modifier le code]

Le comté de Coconino tend généralement vers le Parti démocrate, porté par les voix de Flagstaff et des minorités amérindienne et hispanique[1].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Micah Cohen, « Why Arizona Isn’t a Battleground State (and Why It May Be Soon) », Presidential Geography, sur fivethirtyeight.com, (consulté le 4 avril 2017).