Compression médullaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une compression médullaire peut être décrite comme une déformation de la moelle épinière due à un hématome, une tumeur ou une simple hernie discale. Elle peut avoir pour conséquence une interruption des voies nerveuses provenant du cerveau (comme les voies motrices bulbo-spinales qui viennent faire synapse avec leurs cibles - par exemple, dans le cas de la respiration, les motoneurones phréniques), et des voies sensitives ascendantes. Cette interruption peut avoir pour conséquences des paralysies mais aussi des paresthésies, d'où des handicaps (incapacité de se mouvoir, incontinence urinaire ou fécale, etc). Ces conséquences dépendent du niveau de la compression (plus ou moins haute) et de l'importance de cette dernière : lésions réversibles ou irréversibles.

Le traitement de base en est la décompression, si besoin chirurgicale. En cas de lésion grave de la moelle épinière, l'atteinte neurologique peut cependant être définitive. Néanmoins, certaines pistes sont explorées par les chercheurs afin de restaurer l'activité perdue.

Sémiologie[modifier | modifier le code]

La compression médullaire est révélée par une triade syndromique.

Syndrome rachidien[modifier | modifier le code]

Le syndrome rachidien peut être observé en cas de compression médullaire. Il associe rachialgies, douleurs dans le dos ; raideur segmentaire + faux torticolis - douleur à la percussion des épineuses.

Syndrome lésionnel[modifier | modifier le code]

Le syndrome lésionnel peut comporter des paresthésies ou des douleurs, ou bien un déficit sensitif ou moteur dans le territoire d'une racine nerveuse, ou une douleur à la percussion para-vertébrale, irradiant le long d'un trajet radiculaire, appelé « signe de la sonnette ».

Syndrome sous-lésionnel[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syndrome sous-lésionnel.

Étiologie[modifier | modifier le code]

Causes extradurales[modifier | modifier le code]

Causes intradurales extra-médullaires[modifier | modifier le code]

Causes intramédulaires[modifier | modifier le code]

Traitement[modifier | modifier le code]

Urgence thérapeutique nécessitant un transfert en service de neurochirurgie pour décompression.

Liens externes[modifier | modifier le code]