Complot papiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exécution de cinq jésuites sur une carte à jouer, 1849.

Le Complot papiste (Popish Plot en anglais) ou encore Complot d'Oates (Oates's Plot) est une fausse conspiration perpétrée en Angleterre en 1678 par les protestants anglicans, en vue de discréditer les catholiques par un scandale public.

En 1678, un ecclésiastique anglican corrompu du nom de Titus Oates annonça avoir découvert un « complot papiste » visant à assassiner le roi Charles II d'Angleterre et à le remplacer par Jacques, son frère, de confession catholique. La foule londonienne massacra dix-neuf catholiques.

La plupart des sectes protestantes accordèrent en réaction un soutien massif aux whigs anglicans, qui remportèrent une grande majorité des sièges à la Chambre des communes. En 1679, les whigs adoptèrent l'Exclusion Bill afin d'interdire à Jacques l'accès au trône, mais la loi fut rejetée par la chambre des Lords.

On découvrit plus tard qu'Oates avait menti, et la popularité du parti whig déclina d'autant.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Kenyon, The Popish Plot, Phoenix Press, 1972 ISBN 1-84212-168-5
  • (en) Douglas C. Green (Hg.), Diaries of the Popish Plot, New York, 1977
  • (en) Caroline M. Hibbard, Charles I and the Popish Plot, University of North Carolina Press, Chapel Hill, 1983
  • (en) John Pollock, The Popish Plot: A Study in the History, Kessinger Publishing, 2005, ISBN 1-4179-6576-2

Liens externes[modifier | modifier le code]

Le complot illustré sur un jeu de cartes en 1849[modifier | modifier le code]