Complexe de Dieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un complexe de Dieu est une croyance inébranlable caractérisée par des sentiments de capacités personnelles exceptionnelles, de privilèges ou d'infaillibilité.

Description[modifier | modifier le code]

Une personne avec un complexe de Dieu peut refuser d'admettre la possibilité d'erreur ou d'échec, même face à des preuves irréfutables, des problèmes insolubles ou des tâches difficiles ou impossibles. Une personne avec un complexe de Dieu est aussi très dogmatique dans son point de vue, ce qui signifie que la personne parle de ses opinions personnelles comme si elles étaient incontestables[1].

Quelqu'un avec un complexe de Dieu peut n'avoir aucun respect pour les conventions et les exigences sociales, et peut réclamer des privilèges spéciaux[1].

Le complexe de Dieu n'est pas un terme clinique ou un trouble diagnostiquable et il n'apparait pas dans le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM).

La première personne à avoir employé le terme complexe de Dieu est Ernest Jones (1913-1951)[2]. Sa description, au moins dans la table des matières de Essays in Applied Psycho-Analysis, décrit le complexe de dieu comme la croyance que l'on est un dieu[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Harold I. Kaplan et Benjamin J. Sadock, Modern Group Book, volume 4: Sensitivity through encounter and marathon, J. Aronson,
  2. Deep Blue at the University of Michigan umich.edu Retrieved 2012-01-22
  3. Ernest Jones, « Essays in Applied Psycho-Analysis », Lightning Source Inc, (ISBN 1-4067-0338-9, consulté le ), p. 472

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • McLemee.com - The Shrink with a God Complex Ronald Hayman Newsday, (April 22, 2001)
  • News-Service.Stanford.edu - Did Caligula have a God complex? Stanford, Oxford archaeologists find evidence that depraved tyrant annexed sacred temple, John Sanford (September 10, 2003)