Complexe d'attaque membranaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Schéma du complexe d'attaque membranaire.

L'activation du complexe d'attaque membranaire est le résultat de la polymérisation de la protéine C9 du complément sur lequel se fixe les protéines C5b, C6, C7 et C8. Cette activation a pour rôle de créer des pores sur la membrane cellulaire permettant l'entrée de l'eau et des ions conduisant à la destruction de la cellule[1],[2].

Le complexe d'attaque membranaire fait partie des mécanismes de défense du système immunitaire inné. Il est notamment efficace contre les bactéries à Gram négatif.[3]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. C. Peitsch et J. Tschopp, « Assembly of macromolecular pores by immune defense systems », Curr. Opin. Cell Biol., vol. 3, no 4,‎ , p. 710–716 (PMID 1722985, DOI 10.1016/0955-0674(91)90045-Z)
  2. Reid K. B. M., The complement system, in: B. D. Hames and D. M. Glover (eds.), Molecular Immunology, Oxford: IRL Press, 1988, pp. 189-241.
  3. (en) Charles Bayly-Jones, Doryen Bubeck et Michelle A. Dunstone, « The mystery behind membrane insertion: a review of the complement membrane attack complex », Phil. Trans. R. Soc. B, vol. 372, no 1726,‎ , p. 20160221 (ISSN 0962-8436 et 1471-2970, PMID 28630159, DOI 10.1098/rstb.2016.0221, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]