Complexe Voirons-Wägital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voiron (homonymie).
Complexe Voirons-Wägital
Généralités
Type
Pays Drapeau de la France France et Drapeau de la Suisse Suisse
Origine Séquence flysch de la marge sud du domaine valaisan
Formation 72,1? - 33,9 Ma
Subdivisions Nappe des Voirons, nappe du Gurnigel, nappe du Schlieren et nappe du Wâgital
Roches
Roches sédimentaires Grès, conglomérat, marne et ponctuellement calcaire
Tectonique
Structures tectoniques Nappes de charriage, failles et plis
Érosion
Altération Chimique et physique

Le complexe Voirons-Wägital, autrefois appelé nappe du Gurnigel, est un groupe tectonique rassemblant cinq nappes disposées d'ouest en est entre le lac Léman et le lac de Thoune. Il constitue la bordure externe du massif du Chablais (Préalpes du Chablais), des Alpes bernoises, des Alpes uranaises (Préalpes romandes). Chaque nappe constitue une accumulation de flysch correspondant à un cône turbiditique distinct formé lors de la subduction du domaine valaisan lors de la fermeture de la Téthys alpine. Son affiliation paléogéographique a fait l'objet de nombreux débats et fut rattaché à la nappe de la Sarine (nappe supérieure des Préalpes).

Localisation[modifier | modifier le code]

Le complexe Voirons-Wägital constitue la bordure externe septentrionale des Préalpes. Il se caractérise par des reliefs d'altitude modérée et une topographie relativement arrondie qui contraste avec les reliefs plus marquées de la nappe des Préalpes médianes et ses falaises calcaires.

Préalpes du Chablais[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Voirons.

Dans les Préalpes du Chablais, le complexe Voirons-Wägital est représenté par la nappe des Voirons. Elle affleure préférentiellement dans son extrémité sud-ouest où elle est représenté par les Voirons (1 480 m), la Tête de Char (1 249 m) et le mont Vouan (978 m). La limite orientale est définie par le front de chevauchement de la nappe des Préalpes médianes qui correspond approximativement à la Menoge (nord) puis au Foron (sud). Ces rivières définissent aussi la limite sud. Enfin la limite orientale correspond au flanc nord-ouest des Voirons qui reposent sur une série d'écailles tectoniques constituant la moitié inférieure du flanc nord-ouest des Voirons. Vers le nord-est, la nappe des Voirons est recouverte par les séries glaciaires quaternaires. Elle réapparait ponctuellement pour former notamment les collines d'Allinges. L'extrémité orientale de la nappe des Voirons est représentée par la carrière du Fenalet situé le long de la route cantonale 21 quelques kilomètres avant Saint-Gingolph.

Préalpes romandes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Subdivisions et stratigraphie[modifier | modifier le code]

Nappe des Voirons[modifier | modifier le code]

Formation du Grès des Voirons[modifier | modifier le code]

Formation du Conglomérat du Vouan[modifier | modifier le code]

Formation des Marnes de Boëge[modifier | modifier le code]

Formation du Grès du Bruan[modifier | modifier le code]

Nappe du Gurnigel[modifier | modifier le code]

Formation d'Hellstätt[modifier | modifier le code]

Flysch 2[modifier | modifier le code]

Flysch 3[modifier | modifier le code]

Flysch 4[modifier | modifier le code]

Flysch 5[modifier | modifier le code]

Nappe du Schlieren[modifier | modifier le code]

Basaler Schlieren Flysch[modifier | modifier le code]

Untere Tonstein[modifier | modifier le code]

Guber Sandstein[modifier | modifier le code]

Obere Toinstein Schichten[modifier | modifier le code]

Shoni Sandstein[modifier | modifier le code]

Oberer Schlieren Sandstein[modifier | modifier le code]

Nappe du Wägital[modifier | modifier le code]

Paléogéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]