Complainte amoureuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Complainte amoureuse

Album de Juliette Gréco
Sortie
Enregistré 21 au 30 avril 1969
Studio des Dames (Paris, 17e arr.)
Durée 35 min 5 s
Genre Chanson française
Format 33 tours 30 cm
Producteur Jean-Claude Desmarty
Label Philips

Albums de Juliette Gréco

Complainte amoureuse[Note 1] est le 5e album studio enregistré par Juliette Gréco et sorti en 1969.

« Complainte amoureuse est le titre général du disque. Il est emprunté à un poème d'Alphonse Allais, l'homme qui mettait en scène de graves messieurs discutaillant dans le but d'ôter au caoutchouc ses propriétés élastiques. C'est dire l'humour qui zèbre cet album et encore la tendresse, l'émotion…
Nouvelle Ève d'une époque de révolution, seule Juliette Gréco pouvait réussir cette gageure de rassembler Maeterlinck et les “équations poétiques” de Desnos (selon le mot d'André Breton), Éluard et Verlaine, Le Cunff, Seghers, Frédérique, Cros, Marie Noël et Aragon qui n'a eu de cesse qu'il n'ait célébré son talent... La gageure ne réside pas dans le choix des poètes, plutôt dans l'audace d'une qualité sans concession.
C'est Yani Spanos qui a mis ces vers en musique, avec un respect qui n'a pas muselé l'inspiration en lui.
Et la voix de Juliette Gréco joue sur les notes et les syllabes de tout son “clavier affectif”. »

— Louis Nucéra, extrait de l'incipit de l'album.

« Yani Spanos, musicien grec, passionné de poésie française, lui a composé une antologie personnelle. […] Depuis Chambre 33 et Rêveuse et Fragile, les premières chansons qu'elle a interprétées en 1966[1], Juliette Gréco évoque l'idée d'enregistrer tout un album de ses compositions. »

— Bertrand Dicale, chronologie incluse dans l'intégrale L'Éternel Féminin[2].

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les musiques sont composées par Yani Spanos[Note 2]

No TitreParoles Durée
1. Les Coiffes noirespoème de Louis Le Cunff 2:00
2. Et s'il revenaitpoème de Maurice Maeterlinck 2:24
3. Et je cousaispoème de Marie Noël 1:56
4. Amourpoème de Paul Éluard 2:31
5. Complainte amoureusepoème d'Alphonse Allais 1:06
6. Les Roses de Bagatellepoème de Robert Desnos[Note 3] 1:57
7. Le Petit Bergerpoème de Paul Verlaine 1:48
8. Berceusepoème de Charles Cros 2:33
9. Le Sergent Léonpoème d'André Frédérique 2:10
10. Allons sur la préepoème de Louis Aragon 2:22
11. Le Roi Pluiepoème de Louis Aragon 1:33
12. La Panthèrepoème de Pierre Seghers 2:45
35 min 5 s

Crédits[modifier | modifier le code]

Sources, notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes de Bertrand Dicale dans le livre (96 pages) et le livret no 10 La Panthère de l'intégrale de Juliette Gréco L'Éternel Féminin en 21 CD. (Mercury/Universal, 2003).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Gréco aurait souhaité que l'album s'appelle Chansons inchantables.
  2. Après les premiers poèmes Chambre 33 (de Roger Vitrac) et Rêveuse et Fragile (de Robert Desnos) qu'il a mis en musique pour le récital 1966 de Gréco à l'Olympia, ont suivi Et le pays s'endort (paroles de Pierre Louki) sur l'album La Femme (1967) puis Six soldats et Frère Jacques (paroles de Pierre Louki) sur l'album Peut-être que… (1968). C'est avec l'album Complainte amoureuse que s'achève la collaboration de Yani Spanos avec Juliette Gréco.
  3. C'est le dernier des quatre poèmes de Desnos chantés par Juliette Gréco. Le premier, La Fourmi, mis en musique par Joseph Kosma, est l'un des trois titres gravés sur son premier 78 tours (1950) ; le deuxième est La Famille Dupanard sur une musique de Pierre Arimi (33 tours Jolie Môme no 7, 1961) ; le troisième, Rêveuse et Fragile (que Desnos avait écrit avant la Seconde Guerre mondiale en songeant à Fréhel. Cf Bertrand Dicale), a été l'un des premiers poèmes mis en musique par Yani Spanos pour Gréco, chanson créée et enregistrée en live à L'Olympia en 1966 (voir Discographie de Juliette Gréco).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sur l'album live Juliette Gréco à l'Olympia 1966 (voir Discographie de Juliette Gréco).
  2. Page 27 du livre incluant notes et chronologie rédigées par Bertrand Dicale et cahiers photos (96 pages).
  3. a et b Album vinyle original de 1969.
  4. Indiqué dans le volume no 10 La Panthère de l'intégrale L'Éternel Féminin.