Compatibilisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le compatibilisme est une doctrine philosophique selon laquelle le déterminisme et le libre arbitre sont compatibles. Cette position s'oppose à l'incompatibilisme, qui affirme que libre arbitre et déterminisme ne peuvent coexister.

Concept[modifier | modifier le code]

Selon les compatibilistes, il est possible d'être à la fois déterminé et libre. Cela semble paradoxal, car le libre arbitre désigne précisément la capacité de l'agent à s'auto-déterminer, tandis que le déterminisme soutient que l'agent est agi mais n'agit pas par lui-même[1]. Michael Esfeld écrit que « Suivant le compatibilisme, il est essentiel pour la liberté de la volonté de ne pas se laisser entraîner par ses désirs, mais de réfléchir au type de volonté qu'on désire posséder »[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Florian Cova, Qu'en pensez vous, Chapitre III
  • Daniel C. Dennett,Théorie évolutionniste de la liberté

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste Guillon, Le libre arbitre: Perspectives contemporaines, Collège de France, (ISBN 978-2-7226-0479-7, lire en ligne)
  2. Michaël Esfeld, La philosophie de l'esprit - 3e éd.: Une introduction aux débats contemporains, Armand Colin, (ISBN 978-2-200-63024-9, lire en ligne)