Compagnie industrielle de matériel de transport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Usine Alstom de Petite-Forêt
(ex-CIMT)
logo de Compagnie industrielle de matériel de transport
Logo d'Alstom.
illustration de Compagnie industrielle de matériel de transport
Une rame Z 20500 en gare de Fontainebleau - Avon.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1983 : rachat de la CIMT par Alsthom
1994 : l'usine de Marly déménage sur le site d'Alstom Raismes
1998 : la CIMT devient Alstom-VPF
Personnages clés Jean Prouvé
Siège social Petite-Forêt
Drapeau de France France
Actionnaires Alstom
Activité Chemin de ferVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Métro et tramwayVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère AlstomVoir et modifier les données sur Wikidata
Draisine type DU 65 n°046, ex SNCF, préservée par le CFBS

L'usine Alstom de Petite-Forêt est une usine de construction ferroviaire d'Alstom, issue d'Alstom VPF, anciennement la Compagnie industrielle de matériel de transport (CIMT), une entreprise fondée en 1918.

Histoire[modifier | modifier le code]

La CIMT a participé à la construction de matériel de tramways, chemin de fer, métros et RER parisiens au cours du XXe siècle. Elle est dirigée par Jean Prouvé entre 1957 et 1968. Elle possédait une usine à Marly-lez-Valenciennes.

Elle produit des caisses pour le Véhicule automatique léger (VAL) dans les années 1980.

En 1983, la Compagnie industrielle de matériel de transport (CIMT) est rachetée par Alsthom[1].

En 1994, l'usine située à Marly-lez-Valenciennes déménage sur le site de Petite-Forêt à Raismes en 1994, un ancien site de la Société franco-belge[2].

En 1998, la Compagnie industrielle de matériel de transport (CIMT) devient Alstom VPF[1].

Activités[modifier | modifier le code]

Métro sur fer et sur pneus construit[modifier | modifier le code]

Matériel suburbain[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « HISTOIRE CIMT-VPF », sur Site de fo-vpf! (consulté le 4 mai 2021)
  2. « La "Franco-Belge" », sur Site de fo-vpf! (consulté le 4 mai 2021)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]