Compagnie de Rouen (Nouvelle-France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Compagnie de Rouen.
image illustrant la Nouvelle-France
Cet article est une ébauche concernant la Nouvelle-France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sous les auspices du prince de Condé, vice-roi de Nouvelle-France (1612-1620), Samuel de Champlain forma la Compagnie de Rouen, composée de marchands, qui promettait de prendre à cœur les intérêts de la colonie (1614). Cette compagnie, au lieu de coloniser le Canada, ne s’occupa guère que de la traite des fourrures pendant onze ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bernard Allaire, Pelleteries, manchons et chapeaux de castors: les fourrures nord-américaines à Paris, Québec, Septentrion / Paris, PUPS, 1999, p. 78 et suivantes.

Histoire du Canada, par les Frères des Écoles chrétiennes, cours moyen, 1916