Compétition officielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Compétition officielle

Titre original Competencia oficial
Réalisation Mariano Cohn et Gastón Duprat
Scénario Mariano Cohn
Andrés Duprat
Gastón Duprat
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Comédie dramatique
Durée 114 minutes
Sortie 2021

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Compétition officielle (Competencia oficial) est un film argentino-espagnol réalisé par Mariano Cohn et Gastón Duprat, sorti en 2021.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans l'espoir de laisser son empreinte dans l'Histoire, un milliardaire décide de produire un chef-d'œuvre cinématographique en réunissant trois stars excentriques. La cinéaste Lola Cuevas est chargée de diriger la star hollywoodienne Félix Rivero et le comédien de théâtre Iván Torres. Les deux hommes sont chargés d'interpréter deux frères qui se détestent, mais leur antipathie transparaît rapidement. Iván défend une vision intellectuelle à la limite élitiste de son métier, Félix est très fier des multiples récompenses qu'il a obtenues. La réalisatrice va imaginer de multiples épreuves censées les pousser à se dépasser.

Quelques jours plus tard, en pleine répétition, Félix annonce à Lola et Iván qu'il souffre d'un cancer du pancréas incurable. La réalisatrice et le comédien sont d'abord dévastés, puis Iván suggère discrètement à Lola qu'en cas de disparition de Félix, il pourrait très bien jouer les deux rôles. Le lendemain, Félix leur dit qu'il a menti, qu'il s'agissait juste d'une performance d'acteur. Iván lui rend la pareille peu après, en louant le talent de Félix, avant d'avouer qu'il s'agit, là aussi, d'une simple performance d'acteur.

À la fin des répétitions et avant de commencer le tournage, une réception est organisée. Félix surprend alors Iván en grande conversation avec le maître d'hôtel, disant que Félix est un acteur lamentable sans le moindre talent. Félix est furieux, les deux hommes en viennent aux mains, Iván veut frapper Félix, qui esquive et tombe finalement à l'étage inférieur, où il reste inerte.

Une année après, Lola, Félix, Diana Suarez (qui joue le principal rôle féminin) et son père Humberto se retrouvent dans un prestigieux festival de cinéma pour présenter le film. Félix interprète finalement les deux rôles. Lors de la conférence de presse suivant la projection, Félix dit qu'Iván est dans un état végétatif depuis son « malheureux accident ».

À l'hôpital, Iván se réveille subitement et prononce le nom de Félix.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,5/5[3].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le premier jour de son exploitation en France, le film réalise 11 772 entrées, dont 5 362 en avant-première, pour 223 copies. Le film se place en 3e position du box-office derrière Firestarter (13 226) et devant La Ruche (789)[4]. Au bout d'une semaine, le film engrange 61 295 entrées au box-office se positionnant à la 6e place, devant Les Secrets de Dumbledore (50 370) et derrière Hommes au bord de la crise de nerfs (61 938)[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « A master class on human idiocy », sur Festival international du film de Saint-Sébastien, (consulté le )
  2. a et b « Compétition officielle », sur Les Arcs Film Festival (consulté le )
  3. Allociné, « Compétition officielle » (consulté le )
  4. Vincent Formica, « Box-office : C'est magnifique de Clovis Cornillac en tête du 1er jour France », sur allocine.fr, (consulté le )
  5. Brigitte Baronnet, « Top Gun Maverick : déjà 2,7 millions d'entrées en France! », sur allocine.fr, (consulté le )


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]