Commune de Pihtla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Commune de Pihtla
(ekk)Pihtla vald
Blason de Commune de Pihtla
Héraldique
Drapeau de Commune de Pihtla
Drapeau
Commune de Pihtla
Cratère dû à une météorite, à Kaali.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Comté de Saare
Démographie
Population de l'agglomération 1 337 hab. (1er janvier 2012[1])
Densité 5,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 18′ 15″ nord, 22° 41′ 57″ est
Superficie de l'agglomération 22 811 ha = 228,11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Pihtla

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Pihtla
Liens
Site web Site de la commune de Pihtla

La commune de Pihtla (en estonien : Pihtla vald) est une municipalité rurale du Comté de Saare en Estonie. Elle s'étend sur une superficie de 228,11 km2[2]. Sa population est de 1 337 habitants[1](01.01.2012).

Commune de Pihtla (en rouge) dans le Comté de Saare (en jaune).

Municipalité[modifier | modifier le code]

La commune regroupe 41 villages:

Villages[modifier | modifier le code]

Eiste, Ennu, Haeska, Hämmelepa, Iilaste, Ilpla, Kaali, Kailuka, Kangrusselja, Kiritu, Kuusiku, Kõljala, Kõnnu, Laheküla, Leina, Liiva, Liiva-Putla, Masa, Matsiranna, Metsaküla, Mustla, Nässuma, Pihtla, Püha, Rahniku, Rannaküla, Reeküla, Reo, Räimaste, Sagariste, Salavere, Sandla, Sauaru, Saue-Putla, Sepa, Sutu, Suure-Rootsi, Tõlluste, Vanamõisa, Väike-Rootsi, Väljaküla

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ekk) « Omavalitsusüksuste võrdlus », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal), (consulté le 10 août 2012)
  2. (en) « Population figure and composition », Statistiques de l'Estonie (consulté le 10 août 2012)