Communauté urbaine de Yaoundé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté urbaine de Yaoundé
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Centre
Département Mfoundi
Délégué du Gouvernement Gilbert Tsimi Evouna
Démographie
Population 1 881 876 hab. (2005[1])
Densité 6 336 hab./km2
Géographie
Coordonnées 3° 52′ nord, 11° 31′ est
Superficie 29 700 ha = 297 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Communauté urbaine de Yaoundé
Liens
Site web http://cuy.ongola.com/

La communauté urbaine de Yaoundé est une collectivité territoriale décentralisée qui gère sous la tutelle de l’État camerounais, les affaires locales en vue d’assurer le développement économique social et culturel des populations de la ville de Yaoundé. La communauté urbaine est découpée en 7 arrondissements correspondant à autant de communes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le gouvernement, par la loi no 87-15 du , a transformé Yaoundé en communauté urbaine (eq. commune urbaine à régime spécial). Ce régime dérogatoire supprime la fonction de maire au profit d'un délégué du gouvernement nommé par la présidence[2]. La loi constitutionnelle du 18 janvier 1996 modifie le régime de la communauté urbaine, qui reste dirigée par un délégué du gouvernement, mais qui crée également 6 communes urbaines d'arrondissement dotées de conseils municipaux élus. Aujourd'hui, Yaoundé compte 7 communes d'arrondissement. Il faut noter que la loi no 015 du qui fixait les compétences de la communauté urbaine a été abrogée par la nouvelle loi no 2004 du fixant les règles applicables aux communes[3].

Territoire[modifier | modifier le code]

Lac Municipal de Yaoundé

La communauté urbaine de Yaoundé couvre une superficie de 297 km2. Son siège actuel est l’hôtel de ville de Yaoundé et ses limites territoriales sont celle du département du Mfoundi.

Communes d'arrondissement[modifier | modifier le code]

La communauté urbaine de Yaoundé est composée de sept communes urbaines d’arrondissement :

Commune d’Arrondissement Siège Maire actuel [4] localisation de la mairie nombre d’habitants en 2005 [5]
Yaoundé I Nlongkak Emile Andze Andze Rue Ceper 281 586
Yaoundé II Tsinga Yannick Ayissi Face Palais des Congrès 238 927
Yaoundé III Efoulan Étienne Otélé Manda Commissariat 252 501
Yaoundé IV Kondengui Régine Amougou Noma (née Bibi) Hôtel de ville en construction à Ekounou à côté du Lycée 477 350
Yaoundé V Essos Yvette Etoundi Ayissi (née Ngono) Hôpital de la CNPS 265 087
Yaoundé VI Biyem-Assi Yoki Onana Face immeuble la MAMA 268 428
Yaoundé VII Nkolbisson Augustin Tamba Carrefour Tsimi 97 997

Administration[modifier | modifier le code]

Organisation politique[modifier | modifier le code]

Depuis sa création le 24 septembre 1987, la communauté urbaine de Yaoundé exerce ses différentes compétences dans le but d’améliorer les conditions de vie des populations de la ville. Gestionnaire d’un budget de 21,8 milliards de FCFA pour l’année 2016 [6] elle est organisée autour d’un conseil de communauté présidé par un Délégué du Gouvernement ; il est composé de nombreux membres dont le délégué du gouvernement les maires des communes d'arrondissement et de grands conseillers, répartis en deux grandes commissions

  • la commission des grands travaux
  • la commission des finances

Les attributions du conseil de communauté sont les suivantes :

  • vote du budget
  • approbation du compte administratif et du compte de gestion comptable
  • autorisations spéciales de recettes et dépenses
  • création des établissements publics et de sociétés d’économie mixte d’intérêt communautaire
  • adoption de la dénomination des rues et places publiques
  • avis sur le plan d’urbanisme et les plans de modernisation et d’équipement
  • autorisation des acquisitions d’immeubles
  • fixation des emprunts et acceptation des dons et legs

Celles du Délégué du Gouvernement sont :

  • la préparation et l’exécution des délibérations du conseil de communauté
  • l’organisation et la gestion des services de la communauté
  • la gestion du revenu et du patrimoine de la communauté
  • la direction des travaux de la communauté

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Les Cascades du Mfoundi
    Urbanisme et Aménagement urbain
  • Équipement et Infrastructure d'intérêt communautaire
  • Entretien de la voirie principale et signalisation, éclairage public et approvisionnement en eau potable
  • Circulation et transport
  • Parc public et Parcs de stationnement
  • Abattoirs Municipaux
  • Marchés et Foires
  • Musées Municipaux
  • Parcs et Jardins
  • Cimetières
  • Exécution des mesures foncières et domaniales, et Permis de Construire
  • Dénominations des rues, places et édifices publics
  • Hygiène et Salubrité
  • Création, l'entretien, la gestion des espaces verts, parcs et jardins communautaires
  • Bois Sainte Anastasie
    La gestion des lacs et rivières d'intérêt communautaire
  • Le suivi et le contrôle de la gestion des déchets industriels
  • Le nettoiement des voies et espaces publics communautaires
  • La collecte, l'enlèvement et le traitement des ordures ménagères
  • Création et la gestion des centres culturels d'intérêt communautaire
  • Les plans de circulation et de développement urbains pour l'ensemble du réseau viaire

Budget[modifier | modifier le code]

Le budget 2017 de la communauté urbaine de Yaoundé est de 21 820 370 000 FCFA, issu principalement des recettes fiscales et subventions diverses[7].

Origine des ressources[modifier | modifier le code]

Les recettes proviennent principalement de :

  • Les centimes additionnels communaux
  • Recettes fiscales
  • Le produit des taxes communales
  • Le produit d’exploitation des domaines et services

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.
  2. « La Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY) », sur https://www.memoire-cameroun.com (consulté le 8 mai 2017)
  3. SPM : Services du Premier Ministre du Cameroun Portail du Gouvernement du Cameroun, « Loi n° 2004/018 du fixant les règles applicables aux communes », sur www.spm.gov.cm (consulté le 8 mai 2017)
  4. CVUC Commune et villes Unies du Cameroun, « Nom des maires des arrondissements de Yaoundé », sur http://cvuc.cm (consulté le 8 mai 2017)
  5. (en) « subdivision du Mfoundi », sur www.citypopulation.de (consulté le 8 mai 2017)
  6. Ericien Pascal Nguiamba, « les chantiers de la Communauté Urbaine de Yaoundé », sur www.yaoundeinfo.com (consulté le 8 mai 2017)
  7. Darren Lambo Ebelle, « Budget de la Communauté Urbaine de Yaoundé pour 2017 », sur www.camer.be (consulté le 8 mai 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]