Communauté de communes du canton d'Hucqueliers et environs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du canton d'Hucqueliers et environs
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Siège Hucqueliers
Communes 24
Date de création 27 décembre 1996
Date de disparition
Démographie
Population 6 546 hab. (1999)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Superficie 231 km2
Liens
Site web http://www.cc-hucqueliers.fr

La communauté de communes du canton d'Hucqueliers et environs est une ancienne communauté de communes française, située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais, arrondissement de Montreuil.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes a été créée au 1er janvier 1997 par arrêté préfectoral du 27 décembre 1996[1].

Elle fusionne avec la communauté de communes du canton de Fruges et environs pour former la communauté de communes du Haut Pays du Montreuillois au .

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité regroupait les 24 communes du canton de Hucqueliers. Il s'agit de communes peu peuplées (toutes de moins de 550 habitants) situées dans le Haut pays d'Artois, dont la commune d'Maninghem constitue le point culminant avec ses 196 m. d'altitude[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Elle était composée des communes suivantes:

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aix-en-Ergny 62017 Aixois 4,83 181 (2014) 37
Alette 62021 Alettois 13,87 387 (2014) 28
Avesnes 62062 Avesnois 3,00 46 (2014) 15
Bécourt 62102 Bécourtois 6,03 273 (2014) 45
Beussent 62123 Beussentois 15,93 547 (2014) 34
Bezinghem 62127 Bezinghemois 13,15 369 (2014) 28
Bimont 62134 Bimontois 6,81 113 (2014) 17
Bourthes 62168 Bourthois 22,33 858 (2014) 38
Campagne-lès-Boulonnais 62202 Campagnards 13,28 593 (2014) 45
Clenleu 62227 Clenleulois 7,26 196 (2014) 27
Enquin-sur-Baillons 62296 Enquinois 4,98 274 (2014) 55
Ergny 62302 Ergnysiens 9,29 244 (2014) 26
Herly 62437 Herlysiens 16,30 338 (2014) 21
Hucqueliers 62463 Hucquelois 7,62 515 (2014) 68
Humbert 62466 Humbertois 7,85 229 (2014) 29
Maninghem 62545 Maninghois 3,93 151 (2014) 38
Parenty 62648 Parentois 12,92 541 (2014) 42
Preures 62670 Preurois 15,87 600 (2014) 38
Quilen 62682 Quilennois 4,06 58 (2014) 14
Rumilly 62729 Rumilliens 7,04 246 (2014) 35
Saint-Michel-sous-Bois 62762 Saint-Michellois 5,66 120 (2014) 21
Verchocq 62844 Verchocquois 15,56 661 (2014) 42
Wicquinghem 62886 Wicquingeois 6,80 242 (2014) 36
Zoteux 62903 Zotelois 7,34 595 (2014) 81

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est à Hucqueliers, 14 Grand'Place

Élus[modifier | modifier le code]

La Communauté de communes est administrée par son Conseil communautaire dont les 41 membres du mandat 2014-2020 sont des conseillers municipaux représentant chacune des communes membres.

Le conseil communautaire du 18 avril 2014 a réélu son président, Jean-François Compiègne, maire de Hucqueliers, et désigné ses 7 vice-présidents, qui sont :

  1. Christophe Coffre, maire de Preures, chargé des travaux, de l'habitat et de l'urbanisme
  2. Hervé Davelu, élu de Clenleu, chargé du développement économique, de l'éolien, et de l'informatique-nouvelles technologies
  3. Annie Defosse, élue de Campagne-lès-Boulonnais, chargée de la culture, du sport, des loisirs, ainsi que de la contractualisation avec le Conseil général
  4. Martial Hochart, élu de Verchocq, chargé du social (CIAS) et de la mutualisation des services communaux et intercommunaux
  5. Constant Vasseur, maire d'Alette, chargé de l'environnement (ordure ménagères et SPANC) et de l'entretien des rivières
  6. Philippe Leduc, maire de Maninghem, chargé de la zone artisanale, du monde Agricole-Ruralité, de la lutte contre les inondations et l'érosion
  7. Danielle Ducrocq, élue de Bourthes, chargée du social (CCCH), des ressources humaines et de la communication[3],[4],[5].

Ensemble, ils forment le bureau de l'intercommunalité pour le mandat 2014-2020.

Le président Jean-François Compiègne est décédé en fonction le 8 mars 2015, et devra être remplacé dans ces fonctions, dont l'intérim est assuré par le 1er vice-président[6].

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 8 mars 2015[7],[8],[6] Jean-François Compiègne   Maire de Hucqueliers (2008 → 2015)
Décédé en fonction

Compétences[modifier | modifier le code]

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

La communauté de commune perçoit la fiscalité professionnelle unique (FPU), ainsi que la redevance d'enlèvement des ordures ménagères (REOM).

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La CC du Canton d'Hucqueliers et Environs », sur http://www.annuaire-mairie.fr (consulté le 25 janvier 2015)
  2. « Les communes du canton d'Hucqueliers », sur http://www.cc-hucqueliers.fr (consulté le 25 janvier 2015)
  3. « Hucqueliers : Jean-François Compiègne, seul candidat, largement réélu président de la communauté de communes : Les délégués à la communauté de communes du canton d’Hucqueliers (CCCH), récemment élus, se sont réunis ce vendredi dans les locaux de l’institution pour procéder à l’élection du président et des vice-présidents. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  4. « Hucqueliers : Jean-François Compiègne réélu président de la CCCH : http://www.lavoixdunord.fr/region/hucqueliers-jean-francois-compiegne-reelu-president-ia36b0n2078402 », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. « Le bureau de la CCCH », sur http://www.cc-hucqueliers.fr (consulté le 25 janvier 2015)
  6. a et b Cécile Legrand-Steeland, « Hucqueliers: comment l’intercommunalité gère l’après Jean-François Compiègne : Le dimanche 8 mars, Jean-François Compiègne mettait fin à ses jours. L’homme occupait six mandats, dont celui de président de la communauté de communes du canton d’Hucqueliers (CCCH). Trois semaines après le drame, où en est l’intercommunalité ? », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  7. « Communauté de communes du canton d’Hucqueliers : environ 650 000 € vont être investis dans la lutte contre le ruissellement : C’était lundi la dernière réunion de l’année pour les délégués de la communauté de communes du canton d’Hucqueliers (CCCH). Un ordre du jour chargé attendait les élus avant la trêve des confiseurs. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  8. J.-H. P., « Anciens et nouveaux élus ont remis en route la communauté de communes du canton d’Hucqueliers : Lundi soir, en expliquant le budget primitif 2014 de la communauté de communes du canton d’Hucqueliers, Jean-François Compiègne, qui la préside, a souvent donné des explications « pour les nouveaux ». Ce qui a aussi permis aux « anciens » de faire au passage une bonne révision de comptabilité, style « l’excédent d’investissement ne peut être reversé en fonctionnement, mais l’inverse est possible »… », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]