Communauté de communes du Val d'Argent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes du Val d'Argent
Blason de Communauté de communes du Val d'Argent
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Forme Communauté de communes
Siège Sainte-Croix-aux-Mines
Communes 4
Président Jean-Marc Burrus
Date de création 31 décembre 2000
Code SIREN 246800395
Démographie
Population 9 458 hab. (2018)
Densité 91 hab./km2
Géographie
Superficie 103,50 km2
Liens
Site web valdargent.com
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Val d'Argent est une communauté de communes française, située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin et la collectivité européenne d'Alsace.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a été créée le 31 décembre 2000.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupe 4 communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Sainte-Croix-aux-Mines
(siège)
68294 Saint-Creuziens 27,85 1 909 (2018) 69
Lièpvre 68185 Lièpvrois 12,55 1 704 (2018) 136
Rombach-le-Franc 68283 Rombachois 17,87 773 (2018) 43
Sainte-Marie-aux-Mines 68298 Saint-Mariens 45,23 5 072 (2018) 112

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
12 18711 32010 62410 02110 30310 2929 9269 571
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[1])



Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2020 En cours Jean-Marc Burrus   Maire de Sainte-Croix-aux-Mines
2014 2020 Claude Abel DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Compétences[modifier | modifier le code]

Environnement[modifier | modifier le code]

Énergie[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du SRADDET du Grand Est, ATMO Grand Est tient à jour les statistiques énergétiques de tous les EPCI régionaux. Aussi pouvons-nous représenter l’énergie finale consommée sur le territoire[Note 1] annuellement par secteur, ou par source, pour l’année 2017. Cette énergie finale annuelle correspond à 35,0 MWh par habitant[Note 2].

Énergie finale par secteur en 2017[2]
- GWh par an[Note 3]
Industrie 154
Résidentiel 104
Tertiaire 27
Agriculture 2
Transport routier 55
Énergie finale par source en 2017[2]
- GWh par an
Électricité 101
Gaz naturel et produits pétroliers 196
Bois-énergie 34
Autres EnR (PAC, solaire thermique…) 9
Réseau de chaleur 3

La production d’énergie renouvelable (EnR) du territoire apparaît dans le tableau suivant, toujours pour l’année 2017 :

Énergie renouvelable en 2017[3]
- GWh par an
Bois-énergie 179
Pompe à chaleur (PAC)[Note 4] 5
Photovoltaïque 1

Ces statistiques sont illustrées sous forme de diagramme de Sankey[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'énergie grise n'est pas prise en compte.
  2. Cette énergie finale annuelle par habitant correspond à puissance moyenne de 4,0 kW par habitant. Remarquons que l'énergie finale annuelle par habitant dans le Grand Est s'élève à 33,2 MWh par habitant, ce qui correspond à une puissance moyenne de 3,8 kW par habitant.
  3. Remarquons que 1000 GWh/a = 1 TWh/a.
  4. Les valeurs correspondant aux lignes « PACs aérothermiques » et « Géothermie (chaleur) » sont additionnées. Les pompes à chaleur consomment de l'énergie électrique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC du Val d'Argent (246800395)., sur le site de l'Insee (consulté le 30 septembre 2019)
  2. a et b [PDF] Val d'Argent Plan Climat Air Énergie sur observatoire.atmo-grandest.eu; voir page 17.
  3. Ibid. p. 23
  4. Val d'Argent 2017. Sankey sur atmo-grandest.eu

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]