Communauté de communes du Trièves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes
du Trièves
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Siège Monestier de Clermont
Communes 28
Président Jérôme Fauconnier
Date de création
Code SIREN 200030658
Démographie
Population 10 197 hab. (2017)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Superficie 631 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communesdu Trièves
Localisation en Isère.
Liens
Site web Communauté de communes du Trièves
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes du Trièves est une communauté de communes française, située dans le département de l'Isère et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle a été créée le 1er janvier 2012 par fusion de trois communautés de communes préexistantes : communauté de communes du canton de Clelles, communauté de communes du canton de Monestier-de-Clermont, communauté de communes de Mens.

Cette communauté de communes est, depuis 2015, entièrement située dans le Canton de Matheysine-Trièves dont le bureau centralisateur est situé à La Mure.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupe 28 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Monestier-de-Clermont
(siège)
38242 Monétérons 5,45 1 420 (2014) 261


Avignonet 38023 Avignonetins 8,41 194 (2014) 23
Château-Bernard 38090 Chapelous 18,27 283 (2014) 15
Chichilianne 38103 Chichiliannais 62,48 274 (2014) 4,4
Clelles 38113 Clellois 20,88 582 (2014) 28
Cordéac 38125 Cordéacous 26,62 207 (2014) 7,8
Cornillon-en-Trièves 38127 Cornillonnais 13,92 171 (2014) 12
Gresse-en-Vercors 38186 Gressois 81,13 393 (2014) 4,8
Lalley 38204 Lalleysiens 23,65 208 (2014) 8,8
Lavars 38208 Lavardons 14,80 150 (2014) 10
Mens 38226 Mensois 28,29 1 361 (2014) 48
Le Monestier-du-Percy 38243 Moneterous 14,99 247 (2014) 16
Percy 38301 Percyais 15,93 161 (2014) 10
Prébois 38321 Prabouissous 16,03 164 (2014) 10
Roissard 38342 Roissardons 14,25 294 (2014) 21
Saint-Andéol 38355 Saint-Andéolous 29,70 126 (2014) 4,2
Saint-Baudille-et-Pipet 38366 San-Brancassous 35,97 256 (2014) 7,1
Saint-Guillaume 38391 Guillaumous 13,33 271 (2014) 20
Saint-Jean-d'Hérans 38403 Hérandous 17,48 299 (2014) 17
Saint-Martin-de-la-Cluze 38115 Saint-Martinous 16,26 676 (2014) 42
Saint-Martin-de-Clelles 38419 Saint-Martinois 14,72 180 (2014) 12
Saint-Maurice-en-Trièves 38424 Lou San Maurizous 12,94 159 (2014) 12
Saint-Michel-les-Portes 38429 Portillons 20,59 263 (2014) 13
Saint-Paul-lès-Monestier 38438 Sainpaullou 13,88 252 (2014) 18
Saint-Sébastien 38456 Sébastienous 20,98 260 (2014) 12
Sinard 38492 Sinardoux 10,44 646 (2014) 62
Treffort 38513 Treffortains 10,99 269 (2014) 24
Tréminis 38514 Tréminisous 49,40 180 (2014) 3,6

Compétences[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Entrée du Siège de la Communauté de Communes du Trièves

Le Trièves est un vaste territoire composé de 28 communes qui ont œuvré depuis 60 ans à la construction d’un territoire cohérent et solidaire. C’est dans cet esprit qu’il a été décidé de créer une communauté de communes du Trièves visant à associer les communes au sein d’une structure solide pour élaborer et porter un projet commun de territoire favorisant un développement économique et touristique durable, s’appuyant sur nos ressources naturelles, respectueux des femmes et des hommes qui l’habitent et en harmonie avec son environnement privilégié.

Les 28 communes du territoire ont été sollicitées sur un projet de regroupement des intercommunalités du Trièves correspondant aux préconisations du schéma départemental de coopération intercommunal validé par la CDCI. Ainsi, en application de l’article L5211-41-3 du CGCT, modifié par la Loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 portant réforme territoriale :

  • la communauté de communes du canton de Clelles,
  • la communauté de communes du canton de Mens,
  • la communauté de communes du canton de Monestier de Clermont,

ont décidé de fusionner leurs structures en une seule communauté de communes.

Cette fusion entraîne la disparition des EPCI suivants :

  • le Syndicat Mixte d’Aménagement du Trièves (SAT),
  • le SIVU des Écoles de Mens
  • et le Syndicat Mixte des Écoles de Monestier de Clermont,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]