Communauté de communes du Pays de Souillac Rocamadour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Pays de Souillac Rocamadour
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Lot
Forme Communauté de communes
Siège Souillac
Communes 17
Président Gilles Liébus
Date de création
Code SIREN 244600367
Démographie
Population 10 262 hab. (2010[1])
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 307,70 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Pays de Souillac Rocamadour
Situation dans le département.
Liens
Site web http://www.cc-pays-souillac-rocamadour.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes du Pays de Souillac Rocamadour était une communauté de communes française, située dans le département du Lot et la région Midi-Pyrénées.

Elle a été regroupée à partir du dans la nouvelle communauté de communes Causses et vallée de la Dordogne (CAUVALDOR)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le 1er janvier 2010, la commune de Rocamadour a rejoint la communauté de communes du Pays de Souillac qui se nomme désormais communauté de communes du Pays de Souillac Rocamadour.

Depuis le 1er janvier 2013, les communes de Calès, Lamothe-Fénelon, Loupiac, Masclat, Nadaillac-de-Rouge, Payrac, Reilhaguet ont rejoint la communauté de communes du Pays de Souillac Rocamadour après la dissolution de la communauté de communes Haute Bouriane.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du pays de Souillac Rocamadour regroupait 17 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Souillac
(siège)
46309 Souillagais 25,92 3 366 (2014) 130
Calès 46047 Calésiens 34,23 157 (2014) 4,6
Lacave 46144 Lacavois 21,19 280 (2014) 13
Lachapelle-Auzac 46145 Chapellais 31,34 782 (2014) 25
Lamothe-Fénelon 46152 Lamothois 13,99 281 (2014) 20
Lanzac 46153 Lanzacais 14,62 612 (2014) 42
Loupiac 46178 Loupiacais 12,65 261 (2014) 21
Masclat 46186 Mascladais 10,02 351 (2014) 35
Mayrac 46337 Mayracois 7,86 270 (2014) 34
Meyronne 46192 Meyronnais 8,04 286 (2014) 36
Nadaillac-de-Rouge 46209 Nadaillacais 7,73 162 (2014) 21
Payrac 46215 Payracois 19,50 635 (2014) 33
Pinsac 46220 Pinsaguais 19,69 762 (2014) 39
Reilhaguet 46236 Reilhaguetois 15,96 127 (2014) 8
Le Roc 46239 Roucanels 6,95 220 (2014) 32
Rocamadour 46240 Amadouriens 49,42 644 (2014) 13
Saint-Sozy 46293 Saint-Sozyens 8,59 471 (2014) 55

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire était composé de 53 délégués issus de chacune des communes membres, répartis comme suit[3] :

Nombre de délégués Communes
13 Souillac
4 Lachapelle-Auzac, Pinsac
3 Lanzac, Payrac, Rocamadour, Saint-Sozy
2 Calès, Lacave, Lamothe-Fénelon, Loupiac, Masclat, Mayrac, Meyronne, Nadaillac-de-Rouge, Le Roc, Reilhaguet

Présidence[modifier | modifier le code]

La communauté de communes était présidée par Gilles Liébus.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2007 2014 Gilles Liébus   Maire de Meyronne.
Les données manquantes sont à compléter.

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Hydraulique
  • Assainissement non collectif
  • Collecte des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
  • Autres actions environnementales
  • Activités sociales
  • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique
  • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières...)
  • Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements sportifs
  • Établissements scolaires
  • Activités culturelles ou socioculturelles
  • Constitution de réserves foncières
  • Études et programmation
  • Création, aménagement, entretien de la voirie
  • Tourisme
  • Politique du logement non social
  • Politique du logement social

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiffre de population paru en 2013.
  2. Préfecture du Lot, « Intercommunalité : Création de Causses et vallée de la Dordogne », sur Préfecture du Lot, (consulté le 11 janvier 2015).
  3. Le conseil communautaire sur le site de la communauté de communes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]