Communauté de communes du Grand Cubzaguais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Grand Cubzaguais
Blason de Communauté de communes du Grand Cubzaguais
Communauté de communes du Grand Cubzaguais
Carte des communes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Forme Communauté de communes
Siège Saint-André-de-Cubzac
Communes 16
Président Alain Dumas (LREM)
Date de création 1er décembre 2012
Code SIREN 243301223
Démographie
Population 34 920 hab. (2017)
Densité 231 hab./km2
Géographie
Superficie 151,20 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Grand Cubzaguais
Localisation de la communauté en Gironde
Liens
Site web grand-cubzaguais.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Grand Cubzaguais est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) français, situé dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du Grand Cubzaguais a été créée le 1er décembre 2000[1].

Le , les communes d'Aubie-et-Espessas, Salignac et Saint-Antoine fusionnent pour former la commune de Val de Virvée ; la communauté compte alors 8 communes.

Le , elle s'étend aux communes de Bourg, Lansac, Mombrier, Prignac-et-Marcamps, Pugnac, Saint-Trojan, Tauriac et Teuillac, issues de l'ancienne communauté de communes du canton de Bourg[2] ; elle fédère alors 16 communes et change de nom pour devenir la communauté de communes du Grand Cubzaguais.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au centre-nord du département de la Gironde, la communauté de communes du Grand Cubzaguais regroupe 16 communes et présente une superficie de 151,2 km2[3].

Carte de la communauté de communes du Grand Cubzaguais au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes du Grand Cubzaguais. Composition en communes au [4].

La communauté de communes du Grand Cubzaguais est composée des 16 communes suivantes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Saint-André-de-Cubzac
(siège)
33366 Cubzaguais 23,15 11 464 (2017) 495
Bourg 33067 Bourquais 10,54 2 243 (2017) 213
Cubzac-les-Ponts 33143 Cubzaquais 8,92 2 466 (2017) 276
Gauriaguet 33183 Gauriaguetains 5,37 1 283 (2017) 239
Lansac 33228 Lansacois 6 739 (2017) 123
Mombrier 33285 Mombriacais 4,25 423 (2017) 100
Peujard 33321 Peujardais 10,98 2 173 (2017) 198
Prignac-et-Marcamps 33339 Prignacais 9,66 1 379 (2017) 143
Pugnac 33341 Pugnacais 13,53 2 288 (2017) 169
Saint-Gervais 33415 Gervaisiens 5,58 1 878 (2017) 337
Saint-Laurent-d'Arce 33425 Saint-Laurentais 8,07 1 449 (2017) 180
Saint-Trojan 33486 Saint-Trojanais 3,05 342 (2017) 112
Tauriac 33525 Tauriacois 10,51 1 289 (2017) 123
Teuillac 33530 Teuillacais 7,15 880 (2017) 123
Val de Virvée 33018 Virvéens 20,79 3 512 (2017) 169
Virsac 33553 Virsacais 3,6 1 112 (2017) 309

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
17 06418 17921 15324 18525 46128 02531 25534 442
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[5])

Administration[modifier | modifier le code]

Le siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé 44 rue Dantagnan à Saint-André-de-Cubzac.

Les élus[modifier | modifier le code]

L'administration de l'intercommunalité repose, à compter du renouvellement général des conseils municipaux de mars 2014, sur 27 délégués titulaires, à raison de deux délégués par commune membre, sauf Saint-André-de-Cubzac qui en dispose de dix, Cubzac-les-Ponts de trois et Saint-Antoine et Virsac d'un chacune[6].

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? novembre 2012[Note 1] Christian Mabille PS Maire de Peujard (1983-)
novembre 2012 avril 2014 Alain Pastureau[7] PS Conseiller municipal de Saint-André-de-Cubzac
avril 2014 En cours Alain Dumas LREM Maire de Saint-Gervais (2001-)
Les données manquantes sont à compléter.

Le président est assisté de 10 vice-présidents[8] :

  • Célia Monseigne, maire de Saint-André-de-Cubzac, vice-présidente chargée de la Planification territoriale
  • Alain Tabone, maire de Cubzac-les-Ponts, vice-président chargé du Développement économique
  • Sylvain Guinaudie, maire délégué d’Aubie-et-Espessas, vice-président chargé du Pilotage financier, Grands projets et Communication
  • Armand Mercadier, maire de Val de Virvée et maire délégué de Salignac, vice-président chargé des Ressources Humaines - Services Techniques (Bâtiments et infrastructures)
  • Pierre Joly, maire de Bourg, vice-président chargé du Tourisme
  • Jean-Paul Brun, maire délégué de Saint-Antoine, vice-président chargé de la Petite Enfance et solidarités
  • Valerie Guinaudie, maire de Mombrier, vice-président chargé du Patrimoine, Culture et Enseignements artistiques
  • Jacques Bastide, maire de Saint-Laurent-d'Arce, vice-président chargé de l'Enfance, Jeunesse, Vie associative et sports
  • Michaël Fuseau, 5e adjoint à la mairie de Pugnac, vice-président chargé du Numérique et Maintenance informatique
  • Ludovic Mansuy, 1er adjoint à la mairie de Saint-André-de-Cubzac, vice-président chargé de l'Aménagement durable

Compétences[modifier | modifier le code]

La Communauté de Communes exerce des compétences transférées aux lieu et place des communes membres.

Certaines compétences sont obligatoires, d’autres sont optionnelles :

  • Développement économique d’intérêt communautaire ;
  • Aménagement de l’espace ;
  • Politique du logement et du cadre de vie ;
  • Création, aménagement et entretien de la voirie ;
  • Construction, entretien et fonctionnement d’équipement et de services culturels, sportifs et d’enseignement ;
  • Protection et mise en valeur de l’environnement ;
  • Actions en faveur de la petite enfance et de la jeunesse ;
  • Actions sociales ;
  • Prestations de services ;
  • Transports ;
  • Autres services à la population ;
  • Création d’une maison de la Communauté de Communes ;
  • Adhésion à des structures de coopération intercommunale ;
  • Actions culturelles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Christian Mabille, mis en cause dans une enquête préliminaire pour corruption liée au dossier du « Village des Marques », a présenté sa démission.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La CC du Cubzaguais sur verif.com, consulté le 8 août 2014.
  2. Préfecture de la Gironde, Schéma Départemental de Coopération Intercommunale de la Gironde, Bordeaux, , 73 p. (lire en ligne)
  3. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  4. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  5. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC du Grand Cubzaguais (243301223)., sur le site de l'Insee (consulté le 9 septembre 2019)
  6. [PDF] Arrêté préfectoral du 21 octobre 2013 actant la composition du Conseil communautaire de la Communauté de Communes du Cubzaguais, consulté le 8 août 2014.
  7. L'ex-président Mabille élu vice-président, Sud Ouest.fr du 21 novembre 2012, consulté le 8 août 2014.
  8. Actualités > Communauté de communes > Élus > Bureau sur le site de la CC, consulté le 8 août 2014.