Communauté de communes des Villages truffiers des portes de Périgueux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La communauté de communes des Villages truffiers des portes de Périgueux est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les locaux de l'ancien siège de la communauté de communes, photographiés en 2014.

La communauté de communes des Villages truffiers des portes de Périgueux a été créée le 27 décembre 2001.

Par arrêté préfectoral du 28 décembre 2011, elle est dissoute le 31 décembre 2011[1] et au 1er janvier 2012, les communes qui la composent se répartissent entre la communauté d'agglomération périgourdine (Agonac, Cornille et Sarliac-sur-l'Isle[2]) et la communauté de communes du Pays thibérien (Ligueux, Négrondes et Sorges[3]).

Composition[modifier | modifier le code]

Elle était composée des communes suivantes :

  1. Agonac
  2. Cornille
  3. Ligueux
  4. Négrondes
  5. Sarliac-sur-l'Isle
  6. Sorges

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2002 avril 2008 Jean-Jacques Ratier UMP Maire de Sorges
avril 2008 décembre 2011 Jean-Claude Brouillaud SE Maire d'Agonac

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté no 111719 du 28 décembre 2011 (Recueil des actes administratifs de l'État en Dordogne - décembre 2011, p. 13-14) sur le site de la Préfecture de la Dordogne
  2. Anne-Marie Siméon, Le redécoupage enfin bouclé, Sud Ouest édition Dordogne du 20 décembre 2011.
  3. Jacques Guine, Quatre communes supplémentaires, Sud Ouest édition Dordogne du 21 décembre 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]