Communauté de communes de la Vallée de l'Homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de la Vallée de l'Homme
Blason de Communauté de communes de la Vallée de l'Homme
Communauté de communes de la Vallée de l'Homme
Situation dans le département de la Dordogne en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Forme Communauté de communes
Siège Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil
Communes 26
Président Philippe Lagarde (SE)
Date de création
Code SIREN 200041168
Démographie
Population 15 725 hab. (2016)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Superficie 527,94 km2
Liens
Site web cc-valleedelhomme.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de la Vallée de l'Homme (CCVH) est une structure intercommunale française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Elle prend effet le .

Historique[modifier | modifier le code]

La création de la communauté de communes de la Vallée de l'Homme a été actée par l'arrêté préfectoral no 2013150-0004 du [1].

Effective le , elle est issue de la fusion de la communauté de communes Terre de Cro-Magnon et de la communauté de communes de la Vallée de la Vézère[2]. Cet ensemble comprend vingt-six communes sur un territoire de 503,14 km2.

Le , la communauté de communes de la Vallée de l'Homme est rejointe par deux autres communes : Audrix, en provenance de la communauté de communes Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède et Limeuil, en provenance de la communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe[3]. Son territoire s'étend alors sur 519,93 km2.

Le , les communes des Eyzies-de-Tayac-Sireuil, de Manaurie et de Saint-Cirq fusionnent pour constituer la commune nouvelle des Eyzies. Par ailleurs, à la même date, la fusion de Saint-Amand-de-Coly avec Coly, membre d'une autre intercommunalité, en la commune nouvelle de Coly-Saint-Amand augmente le territoire (superficie et population) de l'intercommunalité sans augmenter le nombre des communes.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des 26 communes suivantes[4] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Les Eyzies
(siège)
24172 53,37 1 091 (2016) 20
Aubas 24014 Aubasins 17,53 621 (2016) 35
Audrix 24015 Audrixois 6,22 282 (2016) 45
Le Bugue 24067 Buguois 28,96 2 622 (2016) 91
Campagne 24076 Campenois 14,4 384 (2016) 27
La Chapelle-Aubareil 24106 Chapellois 19,85 535 (2016) 27
Coly-Saint-Amand 24364 34,41 605 (2016) 18
Fanlac 24174 Fanlacois 14,37 135 (2016) 9,4
Les Farges 24175 Fargiens 8,14 318 (2016) 39
Fleurac 24183 Fleuracois 22,18 246 (2016) 11
Journiac 24217 Journiacois 18,88 430 (2016) 23
Limeuil 24240 Limeuillois 10,57 338 (2016) 32
Mauzens-et-Miremont 24261 Mauzencois 20,57 299 (2016) 15
Montignac 24291 Montignacais 37,15 2 788 (2016) 75
Peyzac-le-Moustier 24326 Peyzacois 10,1 182 (2016) 18
Plazac 24330 Plazacois 33,77 699 (2016) 21
Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac 24356 Rouffignacois 59,9 1 590 (2016) 27
Saint-Avit-de-Vialard 24377 8,45 158 (2016) 19
Saint-Chamassy 24388 Eumacois 15,6 525 (2016) 34
Saint-Félix-de-Reillac-et-Mortemart 24404 20,31 185 (2016) 9,1
Saint-Léon-sur-Vézère 24443 Saint-Léonnais 13,76 429 (2016) 31
Savignac-de-Miremont 24524 Savignacois 7,62 174 (2016) 23
Sergeac 24531 Sergeacois 10,71 217 (2016) 20
Thonac 24552 Thonacois 11,62 256 (2016) 22
Tursac 24559 Tursacois 17,71 347 (2016) 20
Valojoulx 24563 11,79 268 (2016) 23

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2014 2016
15 67615 725

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé aux Eyzies[5].

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté de communes se compose de 46 délégués[6] représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit :

Nombre de délégués Communes
8 Montignac
7 Le Bugue
4 Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac
3 Les Eyzies
2 Coly-Saint-Amand, Plazac
1 chacune des autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2014 En cours Philippe Lagarde SE Maire des Eyzies-de-Tayac-Sireuil (1995-2018),
maire des Eyzies[7] (2019- )
Les données manquantes sont à compléter.

Compétences[modifier | modifier le code]

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU)[5].

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Arrêté no 2013150-0004 du 30 mai 2013, Préfecture de la Dordogne, consulté le 1er décembre 2013.
  2. Pierre Fock, « La vallée de l'Homme est née », Sud Ouest, 12 mars 2013.
  3. [PDF] « Arrêté no PREF/DDL/2016/0179 portant extension du périmètre de la communauté de communes Vallée de l'Homme aux communes d'Audrix et de Limeuil », Préfecture de la Dordogne, 15 septembre 2016, p. 290-294.
  4. « Composition de la CC de La Vallée de l'Homme (200041168). », sur Insee (consulté le 8 août 2019)
  5. a et b « Fiche signalétique CC de la Vallée de l'Homme (N° SIREN : 200041168). », sur Banatic, (consulté le 8 août 2019)
  6. « Arrêté n° 24-2019-04-09-002 fixant la composition du conseil communautaire » [PDF], sur Préfecture de la Dordogne, (consulté le 10 août 2019), p. 65-67
  7. « Les falaises seront mises en valeur », sur Sud-Ouest, (consulté le 9 août 2019)