Communauté de communes de Void

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de Void
Blason de Communauté de communes de Void
Communauté de communes de Void
Carte de la communauté de communes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Forme Communauté de communes
Siège Void-Vacon
Communes 24
Président Francis Leclerc
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 245 501 465
Démographie
Population 6 488 hab. (2013)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Superficie 336,4 km2
Liens
Site web cc-cantondevoid.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes de Void (anciennement « communauté de communes du canton de Void ») est une ancienne communauté de communes située dans le département de la Meuse, en région Grand Est. Elle faisait partie du pays du Haut Val de Meuse.

La communauté, dont le siège social est à Void-Vacon, a été créée le .

Elle est dissoute le pour former la communauté de communes de Commercy - Void - Vaucouleurs avec la communauté de communes du Val des Couleurs et la communauté de communes du Pays de Commercy.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes rassemblait à sa création 23 communes, 18 du canton de Void-Vacon et 5 du canton de Commercy, représentant 6 280 habitants.

Le , la commune de Willeroncourt rejoint la Codecom, portant celle-ci à 24 communes[1] et 6 403 habitants, selon les données de 2011.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de commune regroupe 24 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Void-Vacon
(siège)
55573 Vidusiens 35,58 1 646 (2014) 46


Bovée-sur-Barboure 55066 Bovéens 13,37 157 (2014) 12
Boviolles 55067 8,13 99 (2014) 12
Broussey-en-Blois 55084 11,04 56 (2014) 5,1
Cousances-lès-Triconville 55518 18,27 144 (2014) 7,9
Dagonville 55141 Dagonvillois 13,01 82 (2014) 6,3
Erneville-aux-Bois 55179 Ernevillois 28,05 169 (2014) 6
Laneuville-au-Rupt 55278 13,23 196 (2014) 15
Marson-sur-Barboure 55322 5,90 50 (2014) 8,5
Méligny-le-Grand 55330 11,52 104 (2014) 9
Méligny-le-Petit 55331 Biquis 8,39 86 (2014) 10
Ménil-la-Horgne 55334 16,56 176 (2014) 11
Naives-en-Blois 55368 15,70 166 (2014) 11
Nançois-le-Grand 55371 9,25 72 (2014) 7,8
Ourches-sur-Meuse 55396 Orcadiens 10,35 206 (2014) 20
Pagny-sur-Meuse 55398 Pagnotins 18,81 1 031 (2014) 55
Reffroy 55421 Reffroyens 9,41 67 (2014) 7,1
Saint-Aubin-sur-Aire 55454 14,17 171 (2014) 12
Saulvaux 55472 22,42 115 (2014) 5,1
Sauvoy 55475 7,82 64 (2014) 8,2
Sorcy-Saint-Martin 55496 21,72 1 079 (2014) 50
Troussey 55520 17,23 433 (2014) 25
Villeroy-sur-Méholle 55559 6,47 33 (2014) 5,1
Willeroncourt 55581 7,89 109 (2014) 14

Compétences[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, le conseil communautaire est composé de 44 délégués, dont 4 vice-présidents[2].

Présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2004 En cours Francis Leclerc[3],[2] Indépendant Maire de Reffroy (depuis 2001)

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1999 2011 2013
6 2706 2806 488
Nombre retenu à partir de 1999 : population sans doubles comptes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté préfectoral n°2013-2561 du 29 octobre 2013
  2. a et b « Francis Leclerc réélu à la Codecom », sur L'Est Républicain, (consulté le 17 avril 2014)
  3. « Francis Leclerc (MoDem) », sur L'Est Républicain, (consulté le 17 avril 2014)