Communauté de communes de Saint-Méen Montauban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de Saint-Méen Montauban
Blason de Communauté de communes de Saint-Méen Montauban
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Siège Montauban-de-Bretagne
Communes 17
Président Bernard Piedvache (DvG)
Date de création 1er janvier 2014
Code SIREN 200038990
Démographie
Population 27 007 hab. (2016)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Superficie 352,29 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de Saint-Méen Montauban
Situation de la communauté de communes en Ille-et-Vilaine.
Liens
Site web www.stmeen-montauban.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de Saint-Méen Montauban est une communauté de communes française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine, région Bretagne.

Elle appartient au Pays de Brocéliande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est créée le 1er janvier 2014, issue de la fusion de la communauté de communes du Pays de Montauban-de-Bretagne avec la communauté de communes du Pays de Saint-Méen-le-Grand et de l'extension aux communes de Saint-Pern et d'Irodouër, provenant de l'ancienne Communauté de communes du Pays de Bécherel.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans l'ouest du département d'Ille-et-Vilaine, la communauté de communes de Saint-Méen Montauban regroupe 17 communes et s'étend sur une superficie de 352,3 km2[1].

Carte de la communauté de communes de Saint-Méen Montauban au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes de Saint-Méen Montauban. Composition en communes au [2].

Lors de sa création, elle est composée de dix-neuf communes.

Après la fusion de La Chapelle-du-Lou et du Lou-du-Lac au pour former la commune nouvelle de La Chapelle-du-Lou-du-Lac, et de Montauban-de-Bretagne et de Saint-M'Hervon au pour former la commune nouvelle de Montauban-de-Bretagne, elle est désormais composée de 17 communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Montauban-de-Bretagne
(siège)
35184 45,42 5 757 (2016) 127


Bléruais 35026 Bléruaisiens 3,33 110 (2014) 33
Boisgervilly 35027 Boisgervilliens 19,95 1 607 (2014) 81
La Chapelle du Lou du Lac 35060 10,46 967 (2014) 92
Le Crouais 35091 Crouaisiens 6,25 547 (2014) 88
Gaël 35117 Gaëlites 52,10 1 651 (2014) 32
Irodouër 35135 Irodouëriens 23,54 2 200 (2014) 93
Landujan 35143 Landujannais 14,32 976 (2014) 68
Médréac 35171 Médréaciens 35,02 1 800 (2014) 51
Muel 35201 28,90 893 (2014) 31
Quédillac 35234 Quédillacais 26,54 1 186 (2014) 45
Saint-Malon-sur-Mel 35290 Malonnais 16,07 600 (2014) 37
Saint-Maugan 35295 Malganais 8,43 563 (2014) 67
Saint-Méen-le-Grand 35297 Mévennais 18,28 4 576 (2014) 250
Saint-Onen-la-Chapelle 35302 Onenais 24,66 1 212 (2014) 49
Saint-Pern 35307 Saint-Pernais 12,13 1 006 (2014) 83
Saint-Uniac 35320 Saint-Uniacais 6,89 521 (2014) 76

Composition politique[modifier | modifier le code]

Compétences[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

  • La communauté de communes de Saint-Méen Montauban a été constitué par arrêté préfectoral le 29 mai 2013, avec date d'effet le 1er janvier 2014[3].
Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2014 En cours Bernard Piedvache[4] DvG Maire de Boisgervilly (depuis 2001)
Les données manquantes sont à compléter.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 11 septembre 2019)
  2. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  3. Arrêté préfectoral portant fusion de la communauté de communes du « Pays de Montauban-de-Bretagne » avec la communauté de communes du « Pays de Saint-Méen-le-Grand », et extension aux communes de Saint-Pern et d'Irodouër
  4. « Le président et les vice-présidents du conseil communautaire », Ouest-France, 21 avril 2014.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]