Communauté de communes de Marana-Golo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes de Marana-Golo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Département Haute-Corse
Forme Communauté de communes
Siège Lucciana
Communes 10
Président Anne-Marie Natali
Date de création 1er janvier 2013
Code SIREN 200036499
Démographie
Population 22 179 hab. (2013)
Densité 133 hab./km2
Géographie
Superficie 166,98 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Communauté de communes de Marana-Golo
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes de Marana-Golo est un établissement public de coopération intercommunale situé dans le département de Haute-Corse en Corse et créé le 1er janvier 2013.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée par arrêté préfectoral du 30 novembre 2012 entre seize communes ; elle est mise en place le 1er janvier 2013. Elle réunit seize communes situées au sud de Bastia, dont les trois principales (Borgo, Lucciana et Biguglia) ont refusé de rejoindre la communauté d'agglomération de Bastia pour plusieurs raisons (absence de proximité politique entre des communes orientées à droite et la ville de Bastia orientée à gauche, crainte d'une forte hausse des impôts locaux et habitude de coopération intercommunale au sein du SIVOM de la Marana)[1],[2].

Dès avril 2013, des maires de communes rurales, menés par Jean-Marie Vecchioni, maire de Campile, font part de leur souhait de quitter la communauté de communes de Marana-Golo, notamment pour des raisons fiscales[3].

En octobre 2014, la commission départementale de la coopération intercommunale décide le retrait de la communauté de communes de Marana-Golo de six communes de l'intérieur[4]. Par arrêté préfectoral du 15 décembre 2014, la communauté de communes du Casaccóni È Gólu Suttanu est créée au 1er janvier 2015 entre ces communes, rejointes par Bisinchi[5].

Communes membres[modifier | modifier le code]

Au 1er janvier 2015, la communauté de communes de Marana-Golo réunit dix communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Lucciana
(siège)
2B148 Luccianais 29,16 5 136 (2014) 176
Bigorno 2B036 8,94 80 (2014) 8,9
Biguglia 2B037 Bigugliais 22,27 7 883 (2014) 354
Borgo 2B042 Borgolais 37,78 8 245 (2014) 218
Campitello 2B055 Campitellais 8,22 119 (2014) 14
Lento 2B140 Lentois 23,72 113 (2014) 4,8
Monte 2B166 14,91 607 (2014) 41
Olmo 2B192 4,47 179 (2014) 40
Scolca 2B274 Scolcais 6,82 104 (2014) 15
Vignale 2B350 Vignalais 10,69 173 (2014) 16

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marc Raffaeli, « Marana-Golo, l'autre intercommunalité du Grand Bastia », Corse Matin, (consulté le 23 février 2014)
  2. Nicole Mari, « Haute-Corse : L'intercommunalité sur les rails », Corse Net Infos, (consulté le 23 février 2014)
  3. Gérard Baldocchi, « Intercommunalité de Marana-Golo des maires ruraux claquent la porte », Corse-Matin, 14 avril 2013.
  4. Patrick Rossi, « Intercommunalité Marana-Golo : la balle est dans le camp du préfet de Haute-Corse », France Bleu RCFM, 15 octobre 2014.
  5. État de la coopération intercommunale en Haute-Corse, Préfecture de la Haute-Corse, 6 mai 2015.