Communauté de communes de Brocéliande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de Brocéliande
Blason de Communauté de communes de Brocéliande
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Forme Communauté de communes
Siège Plélan-le-Grand
Communes 8
Président Bernard Ethoré (DVD)
Date de création 3 décembre 1993
Code SIREN 243500618
Démographie
Population 18 335 hab. (2017)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Superficie 296,86 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de Brocéliande
Localisation de la communauté de communes en Ille-et-Vilaine.
Liens
Site web www.cc-broceliande.bzh
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de Brocéliande (BBC) est une communauté de communes française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans l'ouest du département d'Ille-et-Vilaine, la communauté de communes de Brocéliande regroupe 8 communes et s'étend sur une superficie de 296,9 km2[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes de Brocéliande. Composition en communes au [2].

La communauté de communes comprend 8 communes.


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Plélan-le-Grand
(siège)
35223 Plélanais 49,74 3 949 (2017) 79
Bréal-sous-Montfort 35037 Bréalais 33,82 6 131 (2017) 181
Maxent 35169 Maxentais 39,72 1 466 (2017) 37
Monterfil 35187 Monterfilois 16,94 1 327 (2017) 78
Paimpont 35211 Paimpontais 110,28 1 711 (2017) 16
Saint-Péran 35305 Saint-Péranais 9,37 410 (2017) 44
Saint-Thurial 35319 Thurialais 18,01 2 084 (2017) 116
Treffendel 35340 Treffendelois 18,98 1 257 (2017) 66

Compétences[modifier | modifier le code]

La communauté de communes de Brocéliande exerce les compétences obligatoires suivantes :

  • Développement économique ;
  • Aménagement de l’espace communautaire.

Ainsi que les compétences optionnelles suivantes :

  • Création ou aménagement et entretien de la voirie d’intérêt communautaire ;
  • Politique du logement social et politique de l’habitat ;
  • Développement culturel, sportif et de loisirs.
  • Protection et mise en valeur de l’environnement ;

Enfin, les compétences facultatives suivantes :

  • Tourisme ;
  • Petite enfance ;
  • Jeunesse ;
  • Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ;
  • Réseaux et services locaux de communication électroniques.

La communauté bénéficie de la dotation globale de fonctionnement bonifiée, par l’exercice des compétences suivantes :

  • Développement économique ;
  • Aménagement de l’espace communautaire ;
  • Voirie d’intérêt communautaire ;
  • Politique du logement social et actions en faveur du logement des personnes défavorisées ;
  • Élimination des déchets ménagers et assimilés.

Historique[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1993 2001 Marie-Joseph Bissonnier DVD Maire de Plélan-le-Grand, chirurgien-dentiste
2001 2008 Joseph Durand UMP Maire de Bréal-sous-Montfort, retraité de l'agriculture
2008 2014 Loïc Aubin UMP puis UDI Maire-adjoint de Saint-Thurial, conseiller parlementaire
2014 février 2016 Laurent Peyrègne[3] DVD Maire de Plélan-le-Grand (2008-2016), kinésithérapeute
mai 2016 En cours Bernard Ethoré[4] DVD Maire de Bréal-sous-Montfort (depuis 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 11 septembre 2019)
  2. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  3. « Laurent Peyrègne élu président de la communauté », Ouest-France, 28 avril 2014.
  4. « Bernard Ethoré est président de la communauté de communes », Ouest-France, 2 mai 2016.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]