Communauté de communes d'Erve et Charnie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes d'Erve et Charnie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Forme Communauté de communes
Siège Sainte-Suzanne
Communes 11
Président Jean-Pierre Morteveille
Date de création 29 juin 2000
Date de disparition 31 décembre 2012
Démographie
Population 5 193 hab. (2012)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Superficie 240,73 km2

La communauté de communes d'Erve et Charnie est un ancien établissement public de coopération intercommunale à l'est du département de la Mayenne. Elle a fusionné avec quatre autres entités le 31 décembre 2012 pour former la communauté de communes des Coëvrons. Son existence a duré de 2000 à 2012.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes d'Erve et Charnie était composée de onze communes (neuf du canton de Sainte-Suzanne et deux du canton de Meslay-du-Maine ; toutes font aujourd'hui partie du canton de Meslay-du-Maine) :

  1. Blandouet
  2. Chammes
  3. Saint-Georges-le-Fléchard
  4. Saint-Jean-sur-Erve
  5. Saint-Léger
  6. Saint-Pierre-sur-Erve
  7. Sainte-Suzanne
  8. Saulges
  9. Thorigné-en-Charnie
  10. Torcé-Viviers-en-Charnie
  11. Vaiges

Elle devait son nom à la rivière Erve et à la forêt de Charnie.

Les communes membres appartenaient au canton de Sainte-Suzanne, sauf Saulges et Saint-Georges-le-Fléchard qui appartenaient au canton de Meslay-du-Maine. Toutes sont aujourd'hui intégrées dans ce dernier.

Elles font partie du Pays d'art et d'histoire Coëvrons-Mayenne et comprennent trois des sept petites cités de caractère de la Mayenne (Sainte-Suzanne, Saulges, Saint-Pierre-sur-Erve, Sainte-Suzanne figurant par ailleurs parmi les Plus beaux villages de France).

Le siège était installé Maison de Pays d'Erve et Charnie, 1 bis, rue Jean-de-Bueil à Sainte-Suzanne.

Historique[modifier | modifier le code]

Les quatre présidents successifs :

Conseil de communauté élu le 7 avril 2008[modifier | modifier le code]

Le dernier conseil de communauté comprenait 27 délégués titulaires (deux délégués pour les communes de moins de 500 habitants, trois pour les communes de 501 à 999 habitants, quatre délégués pour les communes de 1 000 habitants et plus), et 27 délégués suppléants.

  1. Marcel Mottais, maire de Saint-Pierre-sur-Erve ;
  2. Michel Moussay, premier adjoint au maire de Vaiges ;
  3. Marc d'Argentré, maire de Chammes ;
  4. Colette Attrait, première adjointe puis maire de Torcé-Viviers-en-Charnie.

* Directrice des services : Martine Bourny, attachée principale.

Compétences[modifier | modifier le code]

La communauté de communes exerçait de plein droit et en lieu et place des communes les compétences suivantes :

  • Compétences obligatoires
    • Aménagement de l'espace (schéma directeur)
    • Actions de développement économique intéressant l'ensemble de la communauté de communes : zones d'activités, ateliers relais…
  • Compétences optionnelles
    • Protection et mise en valeur de l'environnement d'intérêt communautaire
    • Politique du logement et du cadre de vie communautaire
      • Aide à la gestion du patrimoine bâti (maîtrise d'ouvrage de travaux pour le compte des communes membres)
      • Actions de solidarité et de développement social local (animation globale jeunesse, activités sportives culturelles et transports en faveur des scolaires)
    • Action sociale communautaire (action Insertion, secours alimentaire, portage de repas, soutien administratif aux aides ménagères en milieu rural…)
    • Aide au fonctionnement d'équipements culturels et sportifs et d'équipements de l'enseignement pré-élémentaire et élémentaire (matériel de sport, matériel informatique, animation sportive, fonctionnement de la Médiathèque d'Erve et Charnie et des bibliothèques relais)
    • Création, aménagement et entretien de la voirie d'intérêt communautaire (personnel technique affecté à la voirie, aux espaces verts et au fleurissement ; dépenses de fonctionnement de la voirie ; investissement et gros entretien…)
  • Compétences facultatives
    • Service public d'assainissement non collectif (SPANC)
    • Service informatique géographique (SIG)
    • Divers (Formation des élus, soutien financier aux spectacles des Nuits de la Mayenne organisés sur le territoire communautaire…)
  • Compétences transférées au SVET (Syndicat à vocation économique et touristique des Coëvrons) :
    • Environnement (collecte traitement et élimination des déchets)
    • Tourisme (création le 8 janvier 2009 d'un établissement public à caractère industriel et commercial Office de Tourisme des Coëvrons – Cœur du Maine) ;
    • Culture et éducation artistique (Conservatoire de musique des Coëvrons, lecture publique, université du temps libre…)
    • Politiques de l'habitat
    • Animation économique de pays.

Les biens immobiliers gérés par la communauté de communes[modifier | modifier le code]

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Personnages remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]